Jules Bois : L’au-delà et les forces inconnues

Retour à la bibliothèque

Biographie de Jules Bois

280x363 bois

Il est né à Marseille le 28 septembre 1868 et se désincarne à New-York le 2 juillet 1943.
Il est écrivain, poète, romancier, dramaturge, essayiste et aussi journaliste. Il s'intéresse à l'art et devient critique d'art. Homme vif et curieux, il côtoie un milieu d'hommes et de femmes intéressés par l'ésotérisme. Il écrit plusieurs ouvrages sur ce thème. Il mène une vie tumultueuse. Il prétend avoir été l'amant de Florence Cook et répand la rumeur qu'elle fraudait.

 

Ses ouvrages sont :

  • Il ne faut pas mourir, dialogue (1891)
  • La Porte héroïque du ciel (1894 - drame ésotérique)
  • Le Satanisme et la magie, avec une étude de J.-K. Huysmans (1895)
  • Prière, poème de 1885-1893 (1895)
  • L'Ève nouvelle (1896)
  • Dans le monde des esprits (1897)
  • L'Au-delà et les forces inconnues : opinion de l'élite sur le mystère (1902)
  • Le Monde invisible. Lettre de M. Sully Prudhomme (1902)
  • Visions de l'Inde (1903)
  • Le Miracle moderne (1907)
  • L'Humanité divine, poèmes (1910)

Commentaires du livre : L’au-delà et les forces inconnues

Ce livre est une enquête menée par l'auteur auprès de diverses personnalités qu'il a rencontrées. Il a porté ses questions sur l'au-delà et les forces inconnues. Il a divisé ce travail en trois parties : 1° les témoins, 2° les chercheurs et 3° les sceptiques. Chaque participant est nommé, ce sont en des hommes connus par le grand public de son époque et l'on découvre leur avis sur les questions de l'invisible. Ouvrage très intéressant, l'auteur nous parle bien des forces inconnues. Il développe avec précision des expériences médiumniques comme celle de Victorien Sardou ou d'Alphonse Daudet. Certains récits sont assez farfelus comme ceux du chien Pan-perdu. Il donne une vue d'ensemble des pensées en 1902 sur la question spirite, instructive. Nous avons, par exemple, celle de Charcot.


Retour à la bibliothèque