Contacts par la pensée - A. - 12/12/2015

 

Bonjour,
Je découvre votre site. J'ai besoin d'être orientée. J'ai 44 ans.Jusqu'à mes 17 ans j'étais très cartésienne, avec une éducation très stricte. Mais à cet âge là j'ai eu une expérience non recherchée très forte. J'ai vu une "personne" sous mes yeux puis disparaitre, entendu un gros vacarme dans une pièce vide, vu des placards s'ouvrir, etc. Cela a été très violent et j'ai eu très peur, j'étais trop jeune, et c'était trop d'un coup. Depuis j'ai eu deux autres expériences moins violentes. Je veux dire moins "physiques". A chaque fois c'était hors de chez moi et à chaque fois je tentais de ne plus vivre cela car cela me faisait peur. Cependant, mon intérêt pour le spirituel m'a amenée à rencontrer par hasard des personnes me ramenant toujours à ces questions. J'ai par ailleurs découvert que je pouvais soulager par le magnétisme. Bref.
En juillet dernier j'ai loué une maison habitée auparavant par une vieille dame décédée. Cette maison a été vendue très vite (une visite et l'acheteur était trouvé). Je l'ai louée aussi très facilement puisque le nouveau propriétaire est un ami. Il y a peu de temps j'ai eu des manifestations. A l'endormissement je reçois des pensées qui ne sont pas les miennes et me donnent des informations dont je ne comprends pas le sens (la Grèce, une région, le journal, un jour de la semaine et une heure). La toute première fois il y a eu de petits bruits discrets, comme un froissement, et "on" m'a fait penser "ce n'est pas grave". Plusieurs fois.
Aujourd'hui j'ignore si ces messages me concernent ou bien concernent la vie de cette personne âgée. Je ne suis pas très rassurée. Je crains qu'elle ne rentre en moi puisqu'elle me fait penser des choses. Et ce qu'elle cherche à faire. Que me conseillez vous? Merci de me répondre.

Bonjour,
Bien que vous ayez certainement de bonnes capacités médiumniques, il est toujours délicat de rentrer en conversation avec un Esprit lorsque l'on est seul et sans aucune instruction dans ce domaine.
Par contre, vous pouvez toujours, à travers la prière, vous rapprocher de votre guide pour qu'il vous protège et demander à des Esprits supérieurs de venir assister cette vielle dame pour l'aider à se détacher de la Terre et partir vers un autre monde où elle sera plus utile.
Si quelque chose la perturbe et l'empêche de partir, demandez-leur de vous le faire comprendre dans vos rêves car, la nuit, vous vous décorporez et pouvez donc ensuite vous trouver sur le même plan que cette vielle dame pour un dialogue plus efficace. Si les difficultés persistent néanmoins, rapprochez-vous d'un centre spirite pour être soutenue dans cette action d'aide à votre prochain.
D'autre part, nous vous conseillons de lire au moins le Livre des Esprits et le Livre des médiums d'Allan Kardec (éditions Philman) afin de mieux comprendre ce qui peut se jouer en vous, ce qui vous aidera à mieux gérer les émotions et événements liés à votre médiumnité.
Fraternellement,
Marc

 

Attente - A - 26/10/15

Bonjour,
J'ai bien des fois voulu poser des questions ou entrer en contact avec des spirites confirmés mais j'ai toujours eu peur de déranger ou simplement d'abuser du temps de personnes sérieuses. J'ai peur de me tromper sur certaines choses qui font leurs apparitions dans ma vie et j'ai peur de me fourvoyer, alors je n'ose pas souvent pousser les choses plus loin. J'ai découvert, il y a de cela trois ou quatre ans je crois, le premier livre d'une longue série que j'ai lu par la suite : le livre des Esprits .
Aujourd'hui, je suis de foi spirite mais j'ai encore beaucoup à travailler sur moi même pour pouvoir dire que je suis vraiment spirite
J'essaie, chaque jour que Dieu fait, de combattre mes propres démons, si je puis dire, pour devenir une personne meilleure avec des pensées meilleures et des actes meilleurs mais ce n'est pas tous les jours facile. Qui plus est, dans mon entourage personne ne partage cette foi qu'ils jugent trop "particulière".
Ma question est la suivante :
Je sais que la pratique du spiritisme commence par un enseignement poussé des connaissances multiples qui sont mises à notre disposition parmi les nombreux ouvrages, films et témoignages , que cela commence par une élévation de notre taux vibratoire, par de meilleures pensées et par de meilleurs actes et comportements dans la vie de tous les jours et pas seulement..., mais comment sait-on si quelque chose, comme des faits, des écrits, des ressentis ou des expériences proviennent alors d'une manifestation extérieure, d'une communication avec des Esprits ou d'un éventuel développement d'une certaine "sensibilité" ?
Comment ne pas se tromper ? Bien sûr, il y a le bon sens, le discernement, mais je ne crois pas être capable seule de pouvoir alors être assez éclairée pour ne pas me tromper, pour ne pas confondre le réel de ce qui n'est alors q'une trop grande imagination de ma part .
Et comment doit-on réagir ? Doit-on "provoquer" les manifestations, se mettre à disposition plus souvent ou attendre que les choses se présentent à nous, si bien sûr contact il y a ?
Parfois les gens ont beaucoup d'imagination qui les trompe, ou bien une telle envie que certaines choses se passent qu'ils y voient alors des manifestations qui n'en sont pas vraiment, ou se mettent à essayer l'écriture, les séances de spiritisme, et d'entrer en contact a tout prix, parfois trop. je n’espère pas faire partie de ces gens. J'ai, par le passé, essayé plein de choses concernant le spiritisme, depuis mon plus jeune age, même bien avant de connaitre cette foi et de lire ces livres.
J'ai toujours eu une curiosité qui m'a poussée a provoquer des communications, pourquoi, comment ? je ne sais pas et, trop jeune à l'époque, je n'aurai pas dû, certainement. Aujourd'hui, j'ai arrêté ces communications.

Bonjour Tracy,
Votre message fait déjà preuve d'une belle sagesse.
Même si vous êtes seule, jeune, et que vous ne vous intéressez au Spiritisme que depuis 3 ou 4 ans, vous avez bien compris qu'être spirite c'est, avant tout, chercher à s'améliorer chaque jour, à chasser ces propres démons avant d'aller juger ce que font les autres.
Parallèlement, vous gardez un sens critique, des interrogations qui vous aident à avancer prudemment mais sûrement. Nous vous en félicitons et vous encourageons à rejoindre, si c'est possible, un groupe spirite près de chez vous.
Pour répondre à votre question, nous ne pouvons que vous confirmer qu'il est, en effet, très difficile de distinguer notre propre pensée d'une pensée extérieure. Certains détails peuvent y aider, comme la soudaineté d'une pensée qui n'aurait rien à voir avec ce que l'on est en train de faire. Mais, même à ce moment-là, ce pourrait être un message télépathique d'une personne vivante, donc, ne provenant pas d'un esprit. Et, même si c'était un Esprit, comment savoir s'il est de bon ou de mauvais conseil ? S'il parle en toute connaissance de cause ou s'il a juste envie de donner son avis ?
Lisez (ou relisez), dans l’Évangile selon le Spiritisme d'Allan Kardec, l'histoire de Tobie et son ange dans le désert (p 360 et suivantes aux éditions Philman) et vous comprendrez qu'il est préférable de ne pas forcément savoir si l'on est conseillé, influencé et par qui, afin de pouvoir s'attribuer tout le mérite de la décision et de l'action qui en découle. Autrement dit, si on nous disait toujours ce qu'il fallait faire, on ne grandirait pas beaucoup. Alors, on nous le dit quand même, mais on laisse les autres parler aussi pour qu'on choisisse librement...
Continuez à surveiller scrupuleusement vos pensées. C'est la meilleure barrière pour que seuls les bons Esprits puissent venir vous influencer, sans même que vous ne le sachiez...
Nous vous souhaitons une excellente continuation,
Fraternellement,
Hélène

 

Manifestation ou non - Karine - 14/10/15

Bonjour,
, je m'adresse à vous car je voudrais savoir si j'ai eu une manifestation spirite ou pas. J'ai toujours été convaincue de l'existence de Dieu , de la vie après la mort.
Cependant depuis la mort de mon frère ce 23 juillet 2015, je m'y intéresse ardemment car j'avais besoin de savoir où se trouvait-il, comment sa nouvelle existence allait se passer, etc...
J'ai lu et je continue de lire des livres spirites notamment ceux de Kardec et autres. Je dois dire que ce domaine me passionne car c'est la propre destinée de l'homme. Je trouve regrettable que cet intérêt ne soit pas commun à tous. Malgré l'aide précieuse de ces ouvrages et des réponses à mes questionnements, je dois bien avouer que ma douleur s’atténue. Pourtant je pleure souvent bien que cela ne soit bon pour lui...
L' amour que je lui porte est fort et je reçois beaucoup de message de sa part (synchronicités, musique...) et je rêve de lui parfois où je le vois sourire. Il m'est arrivé de le toucher et de ressentir physiquement les sensations.
Je reviens à ma question: un jour où nous sommes avec ma sœur et ma cousine allées chez lui pour ranger ses affaires et nettoyer un peu. Lorsque que nous eûmes fini, je leur demanda de rester seule un moment. Dans l'obscurité, je me suis allongée sur le canapé (endroit où il a perdu la vie d'une crise cardiaque) et j'ai pris mon portable afin de prendre une photo (je voulais avoir un souvenir car pour raison judiciaire, sa maison est devenu un héritage). Seulement après visionnage, je me suis rendu compte que j'avais filmé durant 3 secondes, et en y prêtant attention, on voit une étincelle apparaître et disparaître en un éclair mais en mouvement d'ondulation.
En faisant un arrêt sur image on peut voir qu'elle a 2 couleurs: bleu et violet. Donc le mystère reste entier. J'exclu le périsprit car il est plutôt de forme vaporeuse. De plus lors d'une photo à la mer, on voit sur celle-ci un orb doré.
La encore je ne sais pas. Bien que cela ne soit pas conseillé je lui parle quand j'en ressens le besoin comme si il était à mes côtés. Je prie aussi pour lui afin qu'il soit heureux, qu'il me protège. Je demande à Dieu de me donner du courage car les moments de tristesse sont inévitables bien que j'essaie de me souvenir des bons moments ensemble et ô combien il était bon.
Et même si un jour je le retrouverai ou pas, il me manque énormément. Merci de m'éclairer et je m'excuse de mon message si long.

Bonjour Karine,
L'au-delà emploie tous les outils qui sont à sa disposition lorsqu'il veut communiquer avec nous.
Si autrefois il s'agissait de coups frappés sur des tables tournantes, les Esprits ont su s'adapter et sont capables d'utiliser aujourd'hui toutes les technologies modernes, y compris celle d’apparaître sur des photos ou sur des films. Par contre, vous affirmer que vous avez été témoin d'une manifestation de l'au delà sans voir les images dont vous parlez ne serait pas très sérieux...
De toute façon, peu importe ce que "les autres" en pensent ou pas, car, ce qui compte, c'est ce que vous en pensez vous, dans votre for intérieur. L'image est une chose, ce qu'elle vous fait vivre en est une autre ! C'est donc bien vous qui savez et avez la réponse à votre question...
Nous vous souhaitons force, courage et résignation pour supporter l'épreuve de ce départ.
Fraternellement,
Branka

 

Phénomènes - Chantal - 05/07/15

[box content] Bonjour,
J'aimerais savoir ce que vous pensez de la clairvoyance et de la clairaudience. Sont-ils des phénomènes médiumniques ?

Bonjour,
La clairvoyance est le phénomène de vision à distance, même au travers des corps opaques, permettant de voir, sur le plan matériel, des choses, des scènes et des personnes que les yeux physiques ne peuvent pas atteindre.
C'est un phénomène animique. Il y a un dédoublement et la perception, alors, est globale et beaucoup plus grande que dans la simple vision physique. C’est l'âme qui voit.
La clairaudience est un phénomène où l’on entend des sons du plan terrestre, qui se passe en dehors de la portée des oreilles physiques, soit parce qu’ils se passent à distance, soit à cause d'obstacles qui empêchent la transmission du son. C'est un phénomène animique, comme pour la clairvoyance, il y a un dédoublement.
Si des Esprits provoquent ce dédoublement, on peut dire alors que ce sont des phénomènes médiumniques.
Voici deux exemples qui permettent de comprendre cette différence entre les phénomènes animiques et médiumniques :
Rosa Kulechova, qui vit en Russie, est une personne qui est capable de lire avec les doigts en les passant sur un texte imprimé sans utiliser la vision. C'est un phénomène animique.
Un couple a gardé une importante somme dans un placard, mise dans de vieux vêtements. Comme ils ne la retrouvaient plus, ils croyaient s'être fait dérober. La somnambule Mme Roger voit à distance le local et perçoit que l'argent n'a pas été volé et indique où il se trouve. C'est un phénomène médiumnique. Fraternellement,
Gilles

Médiumnité - Michel - 20/06/15

[box content] Bonjour,
La pratique de la médiumnité est-elle conseillée ?

Bonjour,
Oui, elle est conseillée parce que son exercice nous apporte d’innombrables et grands bénéfices. Le premier, c’est la preuve de l’existence de l’Esprit, de son immortalité et de son individualité dans l’au-delà. En exerçant la médiumnité, nous pouvons nous informer de ce qui existe et se passe dans le plan spirituel, comme la continuité de la vie terrestre et comme conséquence de nos actes dans ce monde. Nous pouvons recevoir l'aide des bons Esprits, des enseignements, des consolations et parfois des guérisons. Nous pouvons aider les bons Esprits dans l'assistance et les éclaircissements spirituels aux incarnés et aux désincarnés. Nous pouvons développer et éduquer nos facultés médiumniques et élargir puis perfectionner la relation entre incarnés et désincarnés, notre grande famille universelle, jusqu'à contacter parfois des êtres chers désincarnés, lorsque les lois divines le permettent dans un but nécessaire et opportun.
Fraternellement,
Sylvie

Paralysie du sommeil - A - 02/05/2015

Bonjour,
J'ai été victime de paralysie du sommeil durant deux voire trois mois. Mon corps pétillait comme lorsqu'on a le pied endormi. Dans ces moments-là, le corps entier picote et plus moyen de bouger. Une fois, j'ai même entendu une voix sinistre rire et je lui ai dit "dégage" mais sans peur, juste avec la colère d'être immobilisée.
La dernière fois, après une paralysie, j'ai vu une masse noire s'éloigner de mon lit. J'ai su (je ne sais pourquoi) que plus jamais je n'aurai de paralysie du sommeil. Par moment, je ressens juste une vague qui passe mais qui ne persiste pas. C'est comme si quelque chose me traversait et tout le corps qui pétille (peut être des vibrations que je ressens comme des picotements). Par contre, je n'ai jamais senti cela comme étant négatif. J'ai juste une fois entendu ce rire étrange!!

Bonjour Audrey,
La nuit, lorsque l'on commence à se dégager de son corps physique, l'âme reprend un peu de son autonomie et l'on perçoit alors plus facilement les fluides ou les Esprits qui nous entourent.
Ce léger dégagement permet simplement l'émergence d'une sensibilité accrue qui n'a donc, effectivement, rien d'inquiétant.
Si vous le désirez, vous pourrez apprendre à mieux gérer ce phénomène en vous rendant dans un centre spirite proche de chez vous.
Fraternellement,
Hélène

 

Médium - A - 24/04/2015

Bonjour,
je suis quelqu'un de banal, avec une vie tranquille. Un jour, pourtant, j'ai décidé d'aller voir un médium connu en Bretagne. Des mois d'attente ! Je ne sais pas pourquoi j'y allais, pour savoir peut être l'avenir...
Je me suis rendue au rdv et, dès qu'il a commencé sa séance, je me suis sentie très bizarre, comme pour une anesthésie générale, avec un grand vide en moi. Puis, durant toute la séance, j'ai ressenti un mal de tête très fort.
Je suis allée le revoir lors d'une conférence qu'il donnait avec une copine et là, dès qu'il s'approchait de moi, je sentais une force. Pourriez-vous me dire ce qui s'est passé ? Merci beaucoup

Bonjour,
Les médiums pour travailler ont besoin de fluides ou d'énergie, c'est pareil. On peut les ressentir, c'est ce qui s'est passé. Ensuite, les fluides sont différents suivant l'élévation et les pensées de chacun et parfois, ils peuvent produire des maux de tête. Il peut y avoir plusieurs raisons à cela. Des fluides qui ne s'accordent pas, d'autres qui se mélangent. Il peut y avoir aussi des Esprits qui créent des impressions désagréables. C'est donc difficile de vous répondre précisément.
Fraternellement,
Catherine

 

Médiumnité - E - 27/01/2015

Bonjour,
Depuis un moment, ma vie stagne et je sais que cela est du à ce que, dans le passé, j'ai donné mes premiers pas dans ma médiumnité. Mais quelque chose c'est passé et j'ai eu peur, et plus jamais je n'ai voulu savoir quoi que ce soit.
Aujourd'hui je sais qu'il fallait que je ne m'arrête jamais, et je n'arrive plus à avancer avec les activités de ma vie. J'ai besoin de votre aide. Que dois-je faire ?

Bonjour Beatriz,
Avant de penser à développer votre médiumnité, je vous conseille de vous instruire pour comprendre le monde spirituel et les phénomènes qui peuvent vous arriver comme l’expérience que vous avez vécue dans le passé. Pour cela, le Livre des Esprits et le Livre des médiums d’Allan Kardec vous permettront de mieux comprendre ce monde et les liens qui nous unissent à lui. De plus, ils vous permettront de voir comment se mettent en place les communications avec les Esprits.
La médiumnité est une fabuleuse opportunité qui nous est offerte de servir les autres et de nous améliorer spirituellement, le livre l’Evangile selon le Spiritisme d’Allan Kardec est d’une grande aide dans ce domaine. Toutefois, il est vivement déconseillé de pratiquer votre médiumnité seule car des Esprits mal intentionnés pourraient vous perturber, pouvant aller jusqu'à l’obsession. Il pourrait alors, être difficile de vous en défaire.
Il préférable de vous rapprocher d’un centre spirite qui pourrait vous initier à la médiumnité sans danger.
Fraternellement,
Julien

 

besoin d'aide - A - 15/01/2015

Bonjour,
je vis depuis quelques années des phénomènes étranges : incorporation de défunts, je fais des soins en étant investie d'une énergie, une force et pendant le soin je sais exactement ce que j'ai à faire mes mains se placent toutes seules. J'ai vu une entité sur quelqu'un, je l'ai fait partir.
Pendant mes méditations, je vis des moments magiques et, à chaque fois que je vis ces phénomènes, je déborde d'énergie, je suis rechargée comme une pile. J'ai suivi un chemin intérieur, j'ai lu beaucoup de livres (dont le livre, médium, esprits, l'évangile) fais des recherches, je ne comprends pas ce que l'on attend de moi. Je suis allée dans un centre spirite croyant avoir plus d'explications, mais lors de la réunion de prière d'aide j'ai senti un Esprit et je n'ai pas su gérer.
Heureusement, 2 personnes présentes m'ont aidée, mais le médium présent m’a dit que j'avais perturbé la séance, que je ne m'étais pas contrôlée, comme si je l'avais fait exprès ! Moi-même je ne comprends pas ce que je vis. Cela m'a beaucoup blessé et j'avais l'impression que personne pouvais et ne comprenais ce que je vis. Pourtant, je comprends ce qu'il m'a dit : que je permettais a ces entités de venir, de me toucher, de les sentir. Il fallait que je ferme les portes par la prière.
Pourtant j'ai fait une méditation avant de venir à leur séance. J'ai formulé mes intentions que cela se déroule dans la paix, dans l'amour et que j'y allais sereine et sans attentes particulières, le plus neutre possible. La prochaine séance est la médiumnité.
Je ne sais pas si je dois y aller, j'ai peur de perturber encore la séance sans avoir plus d'explications, d'autant que ces phénomènes ne m'arrivent que devant ma famille très proche, dans certains stages que j'ai fait, jamais quand je suis seule ou dans mon travail (je suis aide-soignante de nuit à l’hôpital).
Merci si vous pouvez m'éclairer, me conseiller, m'aider tout simplement.

Bonjour Damien,
Il arrive que nous ayons des réminiscences de nos vies passées à l’état de veille ou de sommeil comme dans les rêves. Pour autant, il est très délicat de décrypter nos rêves. Ils restent un mélange de plusieurs éléments notamment, de notre journée, des visualisations que nous avons eues (télévision, jeux…), de nos souhaits parfois intimes, d’images d'Esprits voulant se communiquer… Il serait donc difficile, d’après votre récit, de vous affirmer qu’il s’agit d’un rêve d’une vie passée.
Toutefois, vous pouvez faire confiance à vos émotions et aux échos que ce rêve a générés. L'essentiel est qu'il vous apporte une réflexion et que vous comprenez mieux les lois divines
Fraternellement,
Alain

 

Médiumnité - Laura - 10/12/2014

Bonjour,
Je voudrais savoir s'il y a un danger ou un inconvénient dans la pratique de la médiumnité lors des réunions ?

Bonjour,
Lorsque cette pratique est mal orientée, il y a des inconvénients. Lorsque nous offrons les meilleures dispositions et de très bonnes conditions à l’échange médiumnique, les Esprits viennent en plus grand nombre que lors de conditions normales. Ils peuvent ainsi exercer beaucoup plus leur influence sur les médiums et sur les participants de la réunion. Ils viennent, attirés par la loi d'affinité, leurs pensées et leurs sentiments sont similaires à ceux du groupe et agissent à travers les pensées et leurs actions fluidiques ne sont pas toujours perçues par les participants.
Si le groupe n'est pas vigilant, ni préparé pour l’échange médiumnique, il pourra attirer des Esprits inférieurs et subir des dégâts. L’action fluidique maléfique des mauvaises vibrations amènent des perturbations psychologiques et même physiques (violences, désordres) sur les personnes et l'ambiance. Les mauvaises orientations spirituelles créent des mystifications ou une obsession individuelle ou collective.
Les assistants, outre les dégâts déjà mentionnés, peuvent devenir incrédules face à des erreurs et à des absurdités entendues ou vécues lors de réunions mal orientées ou à l’inverse devenir fanatiques en étant totalement crédules face à ces mêmes erreurs ou absurdités parce qu’ils ne sont pas capables de les reconnaître.
Les médiums sans formation, possédant une médiumnité non maitrisée, peuvent être les victimes de ces dégâts par des suggestions, de l'animisme.
Fraternellement,
Lionel

 

Contact avec les Esprits - 28/10/2014

Bonjour,
Bravo pour votre site qui est très bien fait et où les informations sont enrichissantes. Pourriez-vous m'aider svp ?
Comment ne pas prendre peur lorsqu'un Esprit veut rentrer en contact avec moi ? Lorsque par exemple il bouge les clés ou je sens sa présence, peut-on parler à un Esprit ? Dans ma maison vit l'esprit puissant d'une enfant qui s'amuse à casser mes chapelets.
D'autres Esprits viennent me voir aussi, comment les aider ? Sont-ils néfastes ? Ainsi je perçois leurs présences en voyant une lumière ou plusieurs très proches de moi lorsque je ferme les yeux. Cela peut-être le jour à la nuit.
J'avoue que quelquefois j'ai un peu peur. Mais il serait temps que je fasse la paix, avec cette sensibilité que je possède.

Bonjour,
Le fait de voir ou de ressentir les Esprits prouve que vous avez de la médiumnité. Seule et sans une instruction solide du monde de l'au-delà, il est difficile d'avoir un bon discernement. Je vous conseille de vous rapprocher d'un centre spirite ou alors de lire dans un premier temps, les ouvrages de Kardec, de Léon Denis et de Chico Xavier
Fraternellement,
Catherine

 

 

Ames désincarnées - 8/10/2014

Bonjour,
Voilà, je suis gravement malade de dépression depuis 5 ans, à cause d'un burn out fatal.
Pendant ma maladie, j'ai appris le suicide d'un ami, pour la même raison. J'ai tellement souffert, je voulais comprendre son geste, et donc pour la première fois, j'ai utilisé écriture automatique (en allant sur le web pour explications). Et depuis je corresponds de temps en temps avec lui ; il n'arrête pas de me dire qu'il se trouve derrière un mur monumental et qu'il regrett, et surtout de ne pas me suicider. (Parfois je me dis, c'est un mort qui m'a sauvé la vie... car avec toutes ces descriptions...on a pas envie d'y aller).
Bref, j'ai une amie très très croyante, qui m'a dit : "Il faut absolument arrêter avec tout ça, ce ne sont que des âmes maléfiques que tu rencontres, la Bible le dit ; tu es folle, arrête ça". On m'a dit aussi, que c'était très dangereux, car des "imposteurs" j'en ai eu pas mal, se mettent à la place du défunt. Et que surtout surtout, les âmes en peine cherchent toutes une âmes (vivantes) pour s'accrocher à elle et ne plus la lâcher.
Voilà, j'arrive au bout de mes 5 ans de maladie, et il y a pas longtemps je n'ai pu m'empêcher avec écriture aut. de contacter mon ami.
Ma question : je n'arrive pas à guérir, je dirais même que je m'enfonce. Je n'ai plus de vie, je suis un légume sur un lit nuit et jour.... je ne fais plus rien. Je n'arrive pas à me l'expliquer moi même. Alors, je commence à me dire que j'ai trop fait de communication avec les Esprits décédés, et que sûrement certains sont accrochés à moi... je suis carrément perdue. Comment faire pour me libérer de ceux-ci, pourtant quand je fais mes communications, je fais toujours une prière, j'ai ma croix au cou, un chapelet ands la main. Un "magnétiseur professionnel".... (quand on est malade on fait n'importe quoi pour s'en sortir), m'a dit, lors d'une consultation :"Oh malheur ne jouez pas à ce jeu-là ( je lui ai dit pour écrit auto), il a sorti un objet en ferraille de sourcier, l'a pointée vers moi, l'objet s'est levé, et il m'a dit :" Ben c'est trop tard, vous avez des âmes accrochées, il faut aller voir un certain prêtre !" Sur le moment, il y a deux ans, je l'ai pris pour un fou, mais en ce momen,t je me demande s'il n'a pas raison. En effet dans ma dépression, les choses extérieures se sont arrangées, je ne travaillerais plus, mes enfants sont brillants. Mais avec mon mari qui me voit dans cet état, c'est la catastrophe, et je n'arrive à rien faire, ni me forcer. J'ai l'impression que je rechute ! Aidez-moi, je suis perdue, et la mort m'appelle souvent.

Bonjour Marica,
Toutes les réponses sont inscrites dans votre texte, il est nécessaire d'arrêter vos communications afin d'aller mieux. N'appelez pas les Esprits afin de vous rétablir, mais le ferez-vous ? Vous êtes comme une personne en surpoids qui désire maigrir mais qui ne veut pas changer de régime et qui se gave de gâteaux.
Venez à l'une de nos séances d'aide spirituelle le mercredi à 18h (la première fois, prévoyez de venir environ 30 minutes avant) afin de nous permettre de voir si nous pouvons vous aider. Si nous sommes trop loin de chez vous, vous pouvez vous rendre dans un autre centre spirite. Toutes les coordonnées utiles sont sur notre site.
En attendant votre visite, nous vous déconseillons vivement de vous adonner à l'écriture automatique qui vous enfonce, de plus en plus profondément, dans la dépression. Votre méconnaissance des lois divines ne vous permet pas de vous garantir des Esprits perdus. La prière ne suffit pas dans cette situation. Il faut comprendre pour orienter vos pensées.
Aujourd'hui, vous avez plus besoin de vous ancrer solidement sur Terre que de rechercher un au-delà ténébreux... Pensez à vos enfants, à votre mari, et ressaisissez-vous en évitant d'aller là où vous savez que vous perdez pieds.
Fraternellement,
Irène

 

Voyance - Isa - 21/09/2014

Bonjour,
Je viens vers vous car j'ai vu une voyante qui me dit que j'ai des dons de médium et depuis je me pose beaucoup de questions. Je me demande si elle a raison ? Que dois-je faire ? Dois-je y croire ou non ? Mais pourquoi elle m'aurait dit ça ? Je crois aux anges, aux guide et en Dieu. Je prie pour leur demander de me montrer mon chemin ; je demande aussi à ma grand-mère et mon arrière grand-mère. Comment puis-je savoir ? Si vous pouvez me répondre et m'aider, cela serait bien gentil.

Bonjour,
Nous sommes tous médium mais cette capacité est plus ou moins développée chez chacun.
C'est ainsi, qu'au même titre que nous pouvons tous, par exemple, apprendre à jouer du piano, nous pouvons tous apprendre à développer notre médiumnité. Cet apprentissage (du piano, de la médiumnité ou autre) se fera plus ou moins rapidement selon notre aptitude initiale mais aussi selon notre volonté, notre détermination, notre patience, le temps et l'énergie que l'on y consacrera, le professeur choisi, etc.
Mais, avant tous ces critères qui ne sont que le gage d'une activité durable, le premier élément déterminant pour choisir de développer une capacité doit partir de votre envie personnelle, de votre désir profond, mais certainement pas des projections d'un tiers et encore moins des mots d'un inconnu parlant de vous.
Aussi, si c'est bien votre désir ou si vous voulez approfondir cette question avant de vous lancer dans ce domaine, sachez que vous devriez trouver une oreille attentive et des conseils avisés dans un centre spirite proche de chez vous. Leurs différentes coordonnées se trouvent sur notre site.
Fraternellement,
Hélène

 

 

La médiumnité - Martine - 23/08/2014

Bonjour,
Je suis interressée par ces sujet parce que je suis médium spirite que je suis allée au cimetière du Père Lachaise voir le buste en cuivre d'Allan Kardec et j'ai achetée et lus ses livres. Ma grand-mère est dans l'au-delà et ma fille de 11 ans est déjà médium. Je confirme à 100% Allan Kardec que je vénère. J'essaye le plus possible d'aider les gens, je suis auto entrepreneur déclarée et je souhaite m'inscrire et rencontrer d'autres médiums spirites car hélas, il y a des escros et des charlatans.

Bonjour Martine,
Notre association est ouverte au public tous les mercredis à partir de 17h30 pour l'aide spirituelle (début de la séance à 18h), vous pouvez venir nous rencontrer avec plaisir, l'entrée est libre et gratuite bien sûr.
Pour les réunions spirites du samedi, consulter notre agenda sur notre site internet.
A bientôt peut-être.
Fraternellement,
André

 

 

Je cherche - Gaëlle - 04/08/2014

Bonjour,
Je cherche de l'aide car je vois, j'entends, je ressens des entités. Je ressens leurs douleurs physiques (fatigue, blessure...) Sans compter toutes les choses bizarres qui me sont arrivées (objets se déplaçant, ombres sur les murs et bien d'autres...). En voyant certaines personnes, je sais quand elles vont mourir et de quoi. Tout cela me fait peur et je n'arrive pas à bloquer tout cela malgré ma bonne volonté. J'ai surtout peur qu'ils fasse du mal ou peur à mon fils, comme cela m'est arrivé depuis mes 4 ans.

Bonjour,
Plutôt que de chercher à bloquer une médiumnité développée, ne serait-il pas plus raisonnable de la mettre au service de votre prochain ? Être médium c'est servir d'intermédiaire.
Si vous recevez des informations, c'est que vous avez à les utiliser, autrement dit, à les rendre utiles. Si, au lieu de les rendre utiles, vous les bloquez, alors vous prenez le risque de vous exposer à l'insistance, au mépris, à la frustration, voire à la colère de celui qui s'était "attaché" à vous dans l'espoir de se sentir mieux ou dans l'espoir d'aider d'autres à se sentir mieux en leur délivrant un message qui viendrait leur confirmer qu'il y a bien une vie après la mort.
Rien n'est dû au hasard, vous devriez y réfléchir...
Fraternellement,
Alain

 

 

Avoir des réponses - Pascal - 30/06/2014

Bonjour,
Je m'appelle pascale et depuis que je suis môme je subis toutse sortes de choses, je dis à des gens ce qui va leur arriver mais je ne m'en souvient pas du tout. Je vois, j'entends, je ressens et j'ai même été obligée d'aller voir un prêtre. Il m'a aidée comme il a pu. Une médium très connue m'ai dit que cela faisait beaucoup pour un seul être humain.
Je suis déjà sortie de mon corps. Je vois ce qu'il va arriver tous les jours. Quand je vais dans un lieu qui date, je vois comme un film avec tout ce qui s'est passé. Ma famille me prend pour une malade mais je ne le suis pas.
Je veux juste que tout cela s'arrête, je veux qu'on me fiche la paix. Les morts doivent rester avec les morts et les vivants avec les vivants. Pourquoi ne nous laisse-t-on pas tranquille ? Je ne veux pas ce dont je suis. J'ai vu tellement de choses qui me font peur et qui me font mal. Je veux juste vivre en pais.
Comme faire pour bloquer tout cela ?

Bonjour,
Il est, en effet, très difficile d'avoir une médiumnité développée et de ne pas pouvoir, de ne pas savoir, la gérer. Cela peut s'apprendre si vous le désirez.
L'enseignement vous permettrait, en outre, de mettre cette capacité au service de votre prochain ce qui donnerait enfin un sens réel à vos communications et les rendrait, de ce fait, plus facilement supportables tout en vous assurant une protection efficace.
Vous ne devez pas négliger la prière qui reste votre plus belle arme contre les troubles qui vous assaillent. Vous pouvez demander soit à être guidée pour apprendre à donner tout le bien que cette capacité permet, tout en limitant autant que possible les désagréments, soit à endormir votre faculté en attendant d'avoir la force de l'assumer.
N'hésitez pas à vous rendre dans un centre pour être aidée dans cette décision.
Fraternellement
Gilles

 

 

Question - Y - 22/06/2014

Bonjour,
J'ai consulté une médium qui m'a confirmé que j'avais le don de médium (passeur d'âmes) mais je ne sais pas m'en servir et il me faudrait un enseignant pour le développer car j'ai eu des manifestations et souhaiterais donner mon aide et avoir un peu de tranquillité.

Bonjour,
Il est bien naturel, lorsqu'on a des capacités médiumniques développées, de vouloir apprendre à les gérer.
Si vous le désirez, vous pourrez trouver, sur notre site, les coordonnées de centres spirites dans lesquels vous pourrez travailler votre médiumnité.
A Bron, nous donnons des cours d'initiation, d'apprentissage et de perfectionnement sur 3 ans. Mais il est important de noter que la formation d'un médium se poursuit tout au long de sa vie pour affiner sa perception et être ainsi de plus en plus pertinent dans ses réponses, mais aussi pour l'aider à rester constamment en état de vigilance car le médium est sujet à de nombreuses perturbations.
La meilleure manière de s'en prémunir, au moins partiellement, est de mettre bénévolement sa médiumnité au service de son prochain, sans chercher à en tirer aucune gloire ni profit, de privilégier le travail en groupe et, bien sûr, de chercher constamment à améliorer sa moralité...
En ce qui concerne la thermilogie : passeur d'âmes, il est bien à la mode en ce moment mais il faut rester modeste, nous ne passons rien du tout. On essaye juste d'écouter des Esprits et de les mettre en relation avec des Esprits supérieurs, les vrais passeurs d'âmes sont justement ces Esprits supérieurs.
Fraternellement
Brigitte

 

Don ou pas - Mailie - 17/06/2014

 

Bonjour,
Je suis très contente de découvrir ce site et j'aime à penser que cela devait se faire. Depuis que je suis petite, j'ai des souvenirs de rencontres avec des êtres bons et aussi très mauvais. J'ai été sauvée à plusieurs reprises dans des situations d'urgence et de danger physique me concernant.
Cependant, depuis le décès de mon frere, je suis très attirée par la recherche sur la vie après la mort, les anges etc. Je dois préciser que très souvent je suis avisée pour une personne proche qui va quitter notre plan terrestre et par la suite j'ai souvent des manifestations de ses personnes et ce, de différentes facons. Le problème, c'est qu'on a l'impression d'être un peu cinglée!!! Et de se faire des films.
Je me souviens surtout d'un jour où je me reposais d'avoir été transportée par qui??? Guide, ange ? , dans un endroit magnifique, une praire ou des personnes se faisaient baptiser dans une rivière, et de ce fait je l'ai été moi-meme. Mon guide m'a alors expliqué qu'il y avait sept plans sur lesquels évoluaient les âmes qui quittent notre monde.
Ma question est donc, qui pourrait m'aider à savoir si j'ai un don et comment et quoi faire pour évoluer ?

Bonjour,
Nous sommes tous médiums, autrement dit nous avons tous cette faculté, mais elle est plus ou moins développée en fonction de nos vies passées et de notre projet de vie actuelle (en effet, selon ce que l'on veut développer, elle n'est pas forcément utile et il peut même être préférable de l'endormir).
Quel que soit le niveau acquis, nous avons toujours la possibilité de nous améliorer par le travail et par la volonté.
Si l'amélioration de cette faculté fait partie de notre programme de vie terrestre, il se trouvera toujours, sur notre route, les opportunités à saisir pour mener à bien notre projet.
Si vous en avez envie, un centre spirite pourra vous guider dans cet apprentissage. Vous trouverez les coordonnées des différents centres sur notre site, à la rubrique "liens spirites".
Fraternellement
Hélène

 

Magnétisme - Sonia - 10/02/2014

Bonjour,
après avoir lu de nombreuses questions/réponses, je m'aperçois qu'il n'y a pas beaucoup de sujet sur le magnétisme, à part les livres dans votre bibliothèque et dans le bulletin n°2, le magnétisme en 30 questions.
- J'aimerais savoir comment progresser, faire augmenter ses fluides ?
- Que veut dire élever ses pensées ? Est-ce prier ?
- Quand à méditer, est-ce qu'on doit simplement prendre quelques minutes pour vider notre tête de toutes pensées ou s'adresser à dieu, en notre guide ainsi qu'aux bons esprits qui nous aident dans cette voie de médiumnité ?
Il m'arrive de pratiquer sur photo ou sur la personne directement pour soulager ces maux (mais je suis qu'une débutante), en demandant de l'aide à l'invisible avec la permission de Dieu et bien sûr en toute humilité.

Bonjour,
Pour augmenter les fluides afin de magnétiser, il faut soit avoir l'aide d'Esprits qui apportent des fluides, soit aller les chercher soi-même. Dans les deux cas, cela prend du temps et c'est pour cela que l'on conseille d'élever ses pensées, c'est à dire de ne plus penser à aucune préoccupation matérielle. Ensuite, on dirige ses pensées vers l'objectif à atteindre avec l'aide de son guide afin d'avoir la protection nécessaire. Dans la situation, vous demandez donc des fluides. Je ne vais pas entrer dans le détail des fluides puisque le prochain bulletin de l'association traitera de ce sujet. Pour la méditation, c'est prendre quelques minutes pour se vider la tête de toutes pensées de notre quotidien et aller rechercher un état d'apaisement.
Fraternellement
Brigitte.

 

 

Développer ses facultés - Magali - 02/02/2014

 

Bonjour,
Je m'intéresse au spiritisme depuis quelques années. Je suis très intéressée par les formations que vous offrez aux adhérents, (bien que n'ayant pas de don médiumnique particulier) et je suis venue à une réunion un samedi il y a 2 ans, mais sans prendre plus contact avec les membres, car je ne devais certainement pas être encore prête.
Depuis, j'ai croisé sur mon chemin plusieurs personnes qui elles en revanche avait un véritable don, mais ne savaient pas précisément comment l'utiliser.
Je leur ai parlé à chacune du spiritisme, et chacune ayant cheminée, elles souhaiteraient développer leur don afin de le mettre au service d'autrui.
La première peut ressentir le passé des pierres, et a récemment vu un défunt mais sans communiquer avec.
La seconde fait des rêves ou des messages lui sont annoncés : mort ou accident de quelqu'un, et des visions de vies antérieurs.
La troisième a du magnétisme, et en est au stade ou elle parvient a "déssécher" des aliments, mais ne sait pas comment progresser.
Enfin, la quatrième peut localiser des animaux disparus sur une carte et parvient à obtenir des réponses avec un pendule.
Est-ce que les formations que vous offrez aident aussi à developper ce genre de dons, ou bien est ce trop éloignés de la médiumnité et ce qui concerne la communication avec les défunts ?
Nous sommes toutes aides soignantes et nous habitons dans l'Isère, aux alentours de Vienne, et nous pourrions nous libérer par petits groupes (2 par 2 ou 3) pour venir aux réunions, mais avant de le leur proposer je voulais vous poser la question.
En vous remerciant d'avance pour votre réponse, et pour ce travail que vous offrez, je vous souhaite une bonne journée.

Bonjour,
Les cours que nous proposons ont pour but de vous aider à développer votre médiumnité, dans le cadre d'une pratique en groupe du spiritisme, bénévolement.
La médiumnité est une faculté présente en chacun de nous, à des degrés différents, mais n'est pas un don. Tout le monde, à peu de chose près, peu devenir médium. Vos collègues semblent avoir une médiumnité développée, elle se prononce sous différents aspects (magnétisme, visions, prémonitions....)
Pour répondre exactement à votre question, nous ne cherchons pas particulièrement à développer des facultés comme celles évoquées car notre pratique du spiritisme est telle que vous l'avez vue lors de votre venue : les médiums autour de la table tentent d'entrer en communication avec des défunts par l'écriture, le dessin ou l'incorporation, afin de remettre aux personnes du public une témoignage de la survivance de l'âme et dans le meilleur des cas, un soulagement.
Vous pouvez trouver les cours en téléchargement libre sur notre site internet, si vous souhaitez voir de quoi il en retourne. Ce n'est qu'en milieu de 2ième année que l'on démarre la pratique, les premiers cours sont uniquement théorique, afin de permettre à chacun d'avoir une base de connaissances communes.
Toutefois, si vous ne suivez pas les cours, vous êtes les bienvenues lors d'une réunion spirite afin d'échanger !
Bien amicalement
Céline