Léon Chevreuil : On ne meurt pas

Retour à la bibliothèque

Biographie de Léon Chevreuil

280x363 Chevreuil

Il est né à Paris le 27 mars 1852. Après avoir fréquenté l'école des beaux-arts de Poitiers, il entre à celle de Paris dans la classe de Léon Gérôme. Il s'intéresse à la mode des tables tournantes. Spirite convaincu par l'étude et l'observation des phénomènes, il se propose, par la publication d'ouvrages ou d'articles dans la Revue Spirite, de participer à la diffusion de cette doctrine. Il se désincarne en décembre 1939. Sa tombe est au cimetière Montparnasse.

Ses livres sont :

  • On ne meurt pas (1916)
  • Le Spiritisme Incompris (1931)
  • Le Spiritisme dans l'Eglise (1937)
  • L'autre Monde (1939)

Commentaires du livre : On ne meurt pas

Dans cet ouvrage, l'auteur décrit un certain nombre d’expériences réalisées auprès de médiums. Tout d’abord, il aborde la télépathie et montre qu’elle existe de manière universelle, que ce n’est pas une hallucination. Par les états de transe, il montre les dédoublements de personnalité avec des médiums comme Melle Smith ou Melle Beauchamp. Il poursuit son travail en analysant des phénomènes de hantise, de prémonition, etc… « Le fait de déterminer le jour et l’heure de la mort est un fait en dehors des facultés humaines, et l’autosuggestion ne peut pas expliquer cela. Un fait précis annoncé par une personne déterminée, même en supposant que cet agent ne soit qu’une image perçue par la subconscience, nécessite l’intervention d’une intelligence qui a créé l’image comme dans un miroir. Que le message soit vu ou entendu, qu’il s’exprime par une vision, ou par l’écriture automatique, du moment qu’il contient une information exacte, et inconnue de toute personne présente, nous sommes bien obligés de conclure qu’une intelligence étrangère est la cause déterminante de ces phénomènes. »


Retour à la bibliothèque