Qu'est-ce que le spiritisme ?

C'est un ensemble de principes et de lois révélés par les Esprits supérieurs, contenus dans les ouvrages d'Allan Kardec qui constituent la codification spirite : Le livre des Esprits, Le livre des MédiumsL’Évangile selon le Spiritisme, le Ciel et l'Enfer et la Génèse.

Le Spiritisme est à la fois une science d’observation et une doctrine philosophique. Comme science pratique, il consiste dans les relations que l’on peut établir avec les Esprits ; comme philosophie, il comprend toutes les conséquences morales qui découlent de ces relations.

« Le Spiritisme est une science qui traite de la nature, de l’origine et de la destinée des Esprits, et de leurs rapports avec le monde corporel ».

Allan Kardec

Au point de vue religieux, le Spiritisme a pour base les vérités fondamentales de toutes les religions : Dieu, l’âme, l’immortalité, les peines et les récompenses futures ; mais il est indépendant de tout culte particulier. Le Spiritisme n’est ni une secte ni une religion, il n’a ni culte, ni dogme, ni hiérarchie ; il ne fait pas de prosélytisme, il ne cherche ni à convaincre, ni à imposer ces idées. Il respecte chez tous la liberté de conscience car toute croyance est respectable à partir du moment où elle amène au bien et qu’elle rend l’homme meilleur.

Le Spiritisme qui veut instaurer la paix, la fraternité et l’amour entre tous les hommes a choisi pour devise :

« HORS LA CHARITÉ, PAS DE SALUT ».