Jean Bazerque : Trois Messages Spirituels

Retour à la bibliothèque

Biographie de Jean Bazerque

280x363 Bazerque

Vivant à Casablanca au Maroc, c'est probablement sur son lieu de travail que Jean Bazerque découvrit le spiritisme au contact d'un de ses employés. En effet, Antoine faisait partie d'un centre spirite et tout naturel, il parlait de ce qu'il y faisait. Jean s'y rendit avec son épouse, il était médium voyant et dessinateur. Il prit le soin de compiler sous forme de livres les communications qu’ils avaient reçues au centre et éditèrent un fascicule gratuit intitulé « Le spiritisme christique ». Le frère Jean écrivit des articles que nous trouvons actuellement au centre sous forme de fascicules tels que : le passage, trois messages spirituels, la mort renaissance spirituelle, l’obsession, la médiumnité… Il se communique parfois au centre. En savoir plus...

Ses ouvrages sont :

  • Une Courte Mission Terrestre : La Soeur Lulu
  • L'Obsession
  • Trois Messages Spirituels
  • Contrôle de Médiumnité
  • Le Passage
  • La Mort, une Renaissance Spirituelle
  • Communications médiumniques

Commentaires du fascicule : Trois Messages Spirituels

Dans ce fascicule, vous découvrirez trois instructions dictées par des Esprits guides du centre de Casablanca dont faisait partie Jean Bazerque.


Retour à la bibliothèque

Jules Du Potet : L'être suprême et ses lois

Retour à la bibliothèque

Biographie de Jules Du Potet

280x363 Du Potet

Il est né en 1796 à Sennevoy le Haut en Bourgogne. Il épouse en 1833 Aglaé Saunier. Il s'intéresse au magnétisme et donne des cours, notamment en Angleterre où il forme le médecin John Elliotson. Il est membre de la société théosophique et publie de 1845 à 1861 des articles pour le Journal du Magnétisme. Il décède en 1881.

Ses ouvrages sont :

  • Cours de Magnétisme en sept leçons (1840)
  • Le Magnétisme opposé à la Médecine (1840)
  • Le Manuel de l'Etudiant Magnétiseur (1851)
  • Traité complet de Magnétisme Animal (1882)
  • L'Etre Suprême et ses Lois

Commentaires du fascicule : L'Etre Suprême et ses Lois

est un fascicule dicté de l'au-delà par le Baron Du Potet à deux médiums dans le courant de l'année 1905. Il traite du fluide vital, de la vie organique, de l'évolution des êtres, de l'intelligence, du libre arbitre et aussi de la volonté : "La volonté est la force invisible la plus subtile et la plus puissante de la création ; elle est maîtresse des facultés mentales de l'homme. C'est l'âme, la cheville ouvrière des forces intellectuelles de l'homme. C'est elle qui dirige et soutient toutes les autres facultés.
Sans la volonté, l'homme n'est plus qu'une épave désemparée, flottant au gré des passions. Les nations sont souvent gouvernées, et les hommes et les animaux maîtrisés par cette force redoutable.
"


Retour à la bibliothèque

Jules Du Potet : Le Manuel de l'Etudiant Magnétiseur

Retour à la bibliothèque

Biographie de Jules Du Potet

280x363 Du Potet

Il est né en 1796 à Sennevoy le Haut en Bourgogne. Il épouse en 1833 Aglaé Saunier. Il s'intéresse au magnétisme et donne des cours, notamment en Angleterre où il forme le médecin John Elliotson. Il est membre de la société théosophique et publie de 1845 à 1861 des articles pour le Journal du Magnétisme. Il décède en 1881.

Ses ouvrages sont :

  • Cours de Magnétisme en sept leçons (1840)
  • Le Magnétisme opposé à la Médecine (1840)
  • Le Manuel de l'Etudiant Magnétiseur (1851)
  • Traité complet de Magnétisme Animal (1882)
  • L'Etre Suprême et ses Lois

Commentaires du fascicule : Le Manuel de l'Etudiant Magnétiseur

Dans ce document, Jules Du Potet nous parle du magnétisme animal et de son action sur les individus. Il nous livre son expérience et l'étoffe à l'aide d'exemples. Il nous parle des effets secondaires qu'il a constatés sur les personnes malades.


Retour à la bibliothèque

Léon Denis : Le spiritisme dans l'art

Retour à la bibliothèque

Biographie de Léon Denis

280x363 Denis

Léon Denis est né à Foug le 1er janvier 1846. Il découvrit le Spiritisme à 16 ans à travers le « Livre des Esprits ». Après la guerre de 1870, il prit la décision d’instruire le peuple.
Orateur éloquent et chaleureux, il entreprit plus de 300 à conférences à travers la France et l’Europe. Salomon Jugie écrira : « Les privilégiés qui ont eu la douce joie d’entendre jaillir de ses lèvres une inspiration vers le ciel, n’oublieront jamais l’élan vers l’infini qui les faisait tressaillir. Il était bien de là-haut ! »
Ecrivain tout aussi éloquent, ses ouvrages seront traduits dans la plupart des langues et lus aux quatre coins du globe. En savoir plus...

Ses ouvrages sont :

  • Giovanna (1880)
  • Le pourquoi de la vie (1885)
  • Après la Mort (1889)
  • Christianisme et Spiritisme (1898)
  • L’au-delà et la survivance de l’être (1901)
  • Dans l’Invisible : Spiritisme et médiumnité (1903)
  • Le Problème de l’être et de la destinée (1905)
  • Jeanne d’Arc médium (1910)
  • La Grande Enigme (1911)
  • La Guerre et le monde invisible (1919)
  • Esprits et Médiums (1921)
  • Synthèse doctrinale et pratique du Spiritisme (1921)
  • Le spiritisme et le clergé catholique (1923)
  • Le Génie Celtique et le monde invisible (1927)

Commentaires du fascicule : Le spiritisme dans l'art

L'année 1922 fut consacrée à plusieurs études et notamment au Spiritisme dans l'Art qui paraît dans la Revue spirite. C'est une suite de gloses entourée de messages de l'Esprit nommé l'esthète et ceux de Massenet. On découvre des pages empreintes d'un charme subtil dont la haute signification nous est résumée dans le commentaire final.


Retour à la bibliothèque

Léon Denis : Le spiritisme et le clergé catholique

Retour à la bibliothèque

Biographie de Léon Denis

280x363 Denis

Léon Denis est né à Foug le 1er janvier 1846. Il découvrit le Spiritisme à 16 ans à travers le « Livre des Esprits ». Après la guerre de 1870, il prit la décision d’instruire le peuple.
Orateur éloquent et chaleureux, il entreprit plus de 300 à conférences à travers la France et l’Europe. Salomon Jugie écrira : « Les privilégiés qui ont eu la douce joie d’entendre jaillir de ses lèvres une inspiration vers le ciel, n’oublieront jamais l’élan vers l’infini qui les faisait tressaillir. Il était bien de là-haut ! »
Ecrivain tout aussi éloquent, ses ouvrages seront traduits dans la plupart des langues et lus aux quatre coins du globe. En savoir plus...

Ses ouvrages sont :

  • Giovanna (1880)
  • Le pourquoi de la vie (1885)
  • Après la Mort (1889)
  • Christianisme et Spiritisme (1898)
  • L’au-delà et la survivance de l’être (1901)
  • Dans l’Invisible : Spiritisme et médiumnité (1903)
  • Le Problème de l’être et de la destinée (1905)
  • Jeanne d’Arc médium (1910)
  • La Grande Enigme (1911)
  • La Guerre et le monde invisible (1919)
  • Esprits et Médiums (1921)
  • Synthèse doctrinale et pratique du Spiritisme (1921)
  • Le spiritisme et le clergé catholique (1923)
  • Le Génie Celtique et le monde invisible (1927)

Commentaires du fascicule : Le spiritisme et le clergé catholique

Suite à de nombreuses attaques et une campagne contre le spiritisme de la part du clergé catholique, Léon Denis entreprend l'écriture d'une étude pour répondre à P. Coubé dans ses tournées de prédication et à P. Mainage, dans sa chaire : « Les phénomènes spirites, écrivait l'éminent directeur de l'Université catholique, ont pour cause « un principe mauvais très attentif à employer les moyens d'aveugler les âmes et de les perdre. »


Retour à la bibliothèque