Rencontrer l'homme qui me conviendra - Cécile - 28/08/2012

 

Bonjour,
cela fait des années que, malgré mes efforts pour rencontrer des gens, je ne trouve pas celui avec lequel je souhaite refaire ma vie. Je suis une femme souriante et soignée, qui s'intéresse à plein de choses, mais jamais je ne recontre quelqu'un et surtout pas de mon âge. Je prie depuis si longtemps que Dieu me fasse rencontrer cet homme qui me conviendra parfaitement et vice-versa.
Il me semble que je le reconnaîtrais tout de suite ? Quelle est votre opinion sur ce sujet.
Et pourquoi dois-je attendre des années sans une rencontre dans ce sens ?

Bonjour,
Le mariage et le célibat sont 2 leçons de vie différentes. Or, puisque vous parlez de "refaire" votre vie, c'est que vous avez déjà vécue l'expérience du couple.
Qu'est-ce qui vous empêche de profiter pleinement de cette nouvelle expérience qu'est le célibat ? Nous avons tous besoin d'aimer et de nous sentir aimé, c'est un fait.
Mais, en attendant de rencontrer quelqu'un, n'oubliez pas que vous avez tous vos frères à aimer. Ils sont nombreux à avoir besoin, comme vous, de tendresse, d'affection, d'attentions et ils sauront vous le rendre au centuple. Vous pouvez vivre de beaux moments partagés, de tendres complicités avec des tas et des tas de personnes. Il n'y a bien que les relations sexuelles que vous ne pourrez partager avec vos frères, mais est-ce si important ?
Est-ce réellement ce qui vous manque le plus ?
Vivez, épanouissez-vous, apprenez à connaître vos propres goûts et désirs, profitez de votre disponibilité pour aller vers vos frères qui vous attendent impatiemment et, pour vous donner du courage, reliez-vous à l'amour de Dieu qui est toujours présent et offert généreusement à qui en fait la demande rt qui est bien plus beau et grand que l'attraction physique dont nous faisons régulièrement l'expérience.
Peut-être qu'alors, acceptant la situation de célibat et mettant donc moins de pression sur une rencontre à venir, celle-ci pourra se faire...
Auparavant, il nous semble que vous devez d'abord apprendre à vous accepter et vous souvenir de cet amour invisible qui nous entoure tous. L'amour de Dieu, qui n'aura jamais d'égal dans aucun homme, saura vous aider à comprendre.
Fraternellement,
Hélène