Enfance maltraitée - C - 25/04/2021

Bonjour, victime de gestes très déplacées, d'attitudes incestueuses dans mon enfance, je suis aujourd'hui à 55 ans encore profondément marquée et choquée. La période charnière que je vis aujourd'hui semble être freinée par ces douloureux souvenirs. Malgré l'étude des livres de Chico Xavier et d'Allan Kardec, je n'arrive pas à trouver, comprendre et comment dépasser ce traumatisme. A quoi cela sert-il à l'avancement, au progrès de vivre au cours de son enfance des moments si douloureux ?

Bonjour,
Enfant ou vieillard, un être humain est avant tout un Esprit incarné de façon éphémère dans de la matière que l'on appelle un corps physique.
Cet esprit a déjà vécu des centaines de fois et est responsable de tous les actes commis, bons ou mauvais, dans ses vies antérieures.
Tout le bien que l'on fait nous revient inexorablement, de même, tout le mal généré au fil des siècles nous rattrape et revient percuter nos vies.
C'est la loi de cause à effet, du karma. C'est un phénomène que l'on a tendance à oublier pour soi-même, tout en criant à l'injustice lorsque l'on voit un crime impuni dans nos sociétés. Mais rien ne se perd dans le cycle des vies et le moment vient toujours où il faut payer sa dette.
Alors la souffrance physique ou psychologique nous ramène à notre état d'être humain désemparé devant tant de malheurs incompréhensibles à celui qui ne voit pas plus loin que sa vie actuelle. La créature peut alors se rebeller devant cette souffrance qu'elle considère injuste, ou faire preuve d'humilité face à cette leçon de vie, et s'en remettre entre les mains de Dieu prier, demander pardon et pardonner à son tour.
C'est là, tout l'enseignement que l'on trouve dans les ouvrages d'Allan KARDEC et de Chico XAVIER.
Fraternellement,
Gilles