Formes grises vaporeuses - Lane - 16/01/2014

Bonjour,
Je vois des formes grises (foncées, claires ) vaporeuses dans ma chambre la nuit. Jamais les mêmes, ni au même endroit, elles se déplacent, sortent parfois par la porte, s'approchent, reculent dans le mur ou le plafond ou s'évaporent. Je précise que je suis bien éveillée, bien lucide lorsque je les vois. Je me souviens m'être même dit en une fraction de seconde, une nuit où j'en ai vu récemment, que je devrais peut-être photographier ce que je voyais - puis je me suis ravisée en me faisant la réflexion que je n'aurais jamais assez de temps avant que ça ne disparaisse. Quand je cligne des yeux, elles disparaissent, alors je garde les yeux ouverts le plus longtemps possible pour essayer d'identifier ce que c'est. Ca ressemble à des filaments, parfois à un essaim compact d'insectes, une fois ça avait une allure humaine. Il est rare qu'elles me semblent menaçantes ; je dirais plutôt qu'une sorte de curiosité émane d'elles.
J'ai pensé à des corps flottants, phénomène ophtalmologique, mais ce n'est jamais la même forme, et elles se meuvent librement sans que mon regard ne bouge. Je ne me réveillais jamais la nuit, avant; je dormais d'une traite, mais depuis quelques mois, c'est très fréquent. J'ouvre les yeux et je vois ces choses, parfois proches de mon visage, si proche qu'une fois j'ai instinctivement soufflé dessus pour le faire reculer.
Avez-vous déjà entendu parler d'un tel phénomène?

Bonjour
Il peut s'agir d'Esprits désincarnés mais aussi de pensées en formation ou de fluides, c'est assez vaste.
Le monde de l'invisible est fait de matière semi-matérielle que certains peuvent voir ; pour les Esprits, c'est le périsprit que l'on peut distinguer plus ou moins nettement ce qui donne l'impression de filaments. Il y a également les pensées que nous émettons et qui se concrétisent avec de la matière semi-matérielle et puis il y a les fluides qui circulent autour de nous.
Je ne peux que vous orientez vers l'ouvrage de Chico Xavier les Messagers qui peut vous apporter dans ce sens des précisions supplémentaires
Bien amicalement
Catherine