Chance, mauvais oeil et magies - Elisabeth - 16/11/2004

 

Bonjour,
Je me demandais si la chance existait car il se trouve que lorsque je voyage ou même lorsque je suis avec une personne qui me dit qu’elle "a la poisse" ; effectivement, ça ne tarde pas, ils nous arrivent toujours des aventures particulièrement désagréables qui ne m'arrivent pas avec d'autres personnes.
Cela se passe sous forme de ratages, actes manqués : trains manqués, occasions manquées, que des aventures, je dirais, négatives. On se trompe de route, on se fait voler ou la banque ferme juste quand nous arrivons, plus de place à l’hôtel, nous nous faisons "rouler" sur les prix etc...
Je me demande si la personne est dans un tel état d’esprit qu’elle provoque la malchance et éclabousse ainsi les autres de sa déveine ou si effectivement elle attire, par sa personnalité ou sa façon d'être, le mauvais œil ? Le mauvais oeil existe-t-il ou a-t-elle subi un mauvais sort que quelqu'un lui aurait jeté ? La magie noire existe-t-elle ? A-t-elle vraiment un impact sur les gens et comment ? et par antagonisme qu'est-ce la magie blanche ? Encens, bougies etc... Quelles formules peuvent-ils nous protéger effectivement du mauvais oeil la malchance etc...? Comment s'en défaire ou se protéger lorsqu'on voyage avec cette personne ?
Merci d'avance pour votre réponse.
Elisabeth

Bien le bonjour Elisabeth,
Peut-être et très certainement la personne avec qui vous vous trouvez, et qui prétend « avoir la poisse » s’attire à elle, soit consciemment soit inconsciemment par son attitude, des esprits provenant du bas astral et cherchant à l’influencer en lui donnant de mauvais conseils. Esprits follets qui se rient des mauvais tours joués : trains en retard, banques qui ferment, hôtel occupé. Vous conviendrez que même si ces tracas demeurent déplaisants, ne portant pas à conséquence, il n’y a pas lieu de s’alarmer.
Ainsi à la question 469 du Livre des Esprits d’Allan Kardec :
« - Par quel moyen peut-on neutraliser l’influence des mauvais Esprits ». La réponse faite, demeure sans ambiguïté : « En faisant le bien, et en mettant toute votre confiance en Dieu, vous repoussez l’influence des Esprits inférieurs, et vous détruisez l’empire qu’ils voulaient prendre sur vous.
Gardez-vous d’écouter les suggestions des Esprits qui suscitent en vous de mauvaises pensées, qui soufflent la discorde entre vous, et qui excitent en vous toutes les mauvaises passions. Défiez-vous surtout de ceux qui exaltent votre orgueil, car ils vous prennent par votre faible. Voilà pourquoi Jésus vous fait dire dans l’oraison dominicale : Seigneur ! ne nous laissez pas succomber à la tentation, mais délivrez-nous du mal »
Dès lors il va de soit qu’une prière sincère et quotidienne peut contribuer à apaiser et atténuer ces désagréments. Mais le regard que vous portez sur ces événement ne contribue-t-il pas à s’attacher uniquement sur ces « ratages », sur cette « malchance » ? Je vous répondrais d’un non catégorique concernant votre question sur l’existence de la magie noire ! Il y a une loi bien réelle, celle de l’affinité, que nous avons tous tendance à négliger parfois. De part notre attitude, de part notre évolution morale et spirituelle nous nous attirons par nos qualités et nos défauts des esprits proches de notre état. Je vais toujours vous citer les réponses formulées dans le Livre des Esprits :
- Question 551 : Un homme méchant peut-il, à l’aide d’un mauvais Esprit qui lui est dévoué, faire du mal à son prochain ? « Non, Dieu ne le permettrait pas »
- question 552 : que penser de la croyance au pouvoir qu’auraient certaines personnes de jeter des sorts :
« Certaines personnes ont un pouvoir magnétique très grand dont elles peuvent faire un mauvais usage si leur propre Esprit est mauvais, et dans ce cas elles peuvent être secondées par d’autres mauvais Esprits ; mais ne croyez pas à ce prétendu pouvoir magique qui n’est que dans l’imagination des gens superstitieux, ignorants des véritables lois de la nature. Les faits que l’on cite sont des faits naturels mal observés et surtout mal compris »
Afin d’aiguiser votre réflexion et d’approfondir votre question je vous invite à consulter leLe Livre des Esprits d’Allan Kardec et plus particulièrement vous reporter sur les thèmes suivants :
- Chapitre 9 (du livre 2) Intervention des esprits dans le monde corporel (soient pages 180 à 212 dans les Editions Philman) où les sujets de « pouvoir occulte, Talisman, sorciers », de « Bénédiction et malédiction » sont par exemples traités.
- Consultez également la fiche du mois « Epreuves, libre arbitre et fatalité » de notre bulletin trimestriel N°19, décembre 2004, pp 9-10)
Avec toute ma considération
Ronnie