Vie - R - 02/11/2020

Bonjour, je crois savoir que j'ai déjà vécu. Je pense savoir qu'il ne me reste que 6 vies à expérimenter. Je sais ou crois savoir, que chaque nouvelle incarnation est une douleur tant je m'y refuse. J'ai eu le sentiment de périr en prison, sous l'ancien régime.Oublié. De cette expérience, je devais connaître le moyen de quitter la vie par la seule force de la volonté. J'ai même le sentiment d'avoir été un criminel de guerre, durant la dernière guerre de 1940. Je me perçois me laisser mourir ... Je pense que je suis actuellement dans un schéma de vie expiatoire. Je ne mesure pas les choses cependant. Et je ne perçois rien de cette utilité de vie. En fait, lorsque j'ai été transplanté, j'ai connu une expérience de mort imminente. Je sais que dans cet univers, j'ai croisé ma grand-mère. Elle devait me renvoyer estimant que ce n'était pas mon heure. Dans ma famille. Ma mère a rêvé la mort de mon père, plusieurs jours avant. Elle percevait mon père en compagnie de feue ma grand-mère. Cela devait se réaliser.
J'appartiens à une famille qui a toujours ressenti certaines choses. Une de mes tantes paternelle a r^évé en 1940 la mort de son frère, mon oncle. Il décéda. Actuellement, et je ne sais pas si cela correspond véritablement à une question, je souhaiterais savoir où j'en suis avec cette vie, dont je ne perçois pas le sens. Même si je sais qu'elle a un sens.

Bonjour,
le but de la réincarnation est l'expiation et l'amélioration progressive de l'être humain. A chaque existence nouvelle l'Esprit fait un pas dans la voie du progrès et les incarnations sont toujours très nombreuses. La vie actuelle est la conséquence directe de nos vies passées et notre vie future sera la résultante de nos actions présentes et nous n'avons d'autre juge et d'autre bourreau que notre conscience. Toute vie coupable doit être rachetée par le bien que l'on fait, par la prière et la volonté de s'améliorer. De la même manière que nous devons prendre soin de notre corps physique par une bonne hygiène de vie, nous devons plus encore veiller au perfectionnement de notre âme impérissable et à laquelle est attachée notre sort à venir. Lisez, instruisez-vous et progresser un peu chaque jour. L'évangile selon le spiritisme vous aidera à comprendre le but de la vie.
Fraternellement,
Gilles