Pour m'éclairer - Tyf - 26/06/2014

 

Bonjour,
Je suis ravie d'avoir trouver ce site avec cette agora, qui va surement beaucoup m'aider à m'améliorer spirituellement, grâce à une meilleure compréhension. Je vous remercie donc par avance de votre démarche, qui est noble.
Le livre des Esprits m'a déjà bien éclairé. Il m'a apporté beaucoup de réconfort mais aussi une bonne dose de culpabilité, en voyant mes fautes passées... J' ai 23 ans mais il y en a déjà tellement ! J'ai donc à coeur de m'améliorer car ma balance du mal fait, me semble déjà malheureusement bien pleine.
C'est un gros travail sur soi quotidien et je suis encore loin des objectifs que je me suis fixée. Quand je vois où j'en suis, je me dit que mon voyage va s'allonger encore de milliers de vies, ce qui me rend triste et m'effraie un peu. J'ai lu le Ciel et l'Enfer qui m'a aider à comprendre ce qu'il en est et je sais que si je me retrouve dans cette situation terrible, qui sera mon "enfer", je prierai directement et demanderai le repentir ! Mais ça me fait peur... Car le poids de ma culpabilité est déjà très pesant sur terre et je sais qu'il pourrait être décupler par mille "là haut".
Seulement avoir peur, c'est manquer de confiance en Dieu et je me culpabilise. Puis je ne veux pas vouloir devenir meilleure par peur mais par amour, cette pensée me rend donc confuse.
Je crains aussi ce que j'ai pu faire dans une vie passée. Surtout que pour avancer et me faire pardonner plus vite (ce qui ne m'étonnerait pas de moi) j'ai peur d'avoir demander des épreuves trop difficiles où terribles comme j'ai pu le lire dans le Ciel et l'Enfer. Je sais que la finalité est bonne quoi qu'il en soit mais ça a aussi quelque chose d’inquiétant. Qu'en pensez vous?
Heureusement la prière est un excellent remède et un grand réconfort. Beaucoup de mes prières ce sont en plus réalisées (d'autres pas, bien sûr). De bons conseils m'ont été soufflés quand nécessaires et je remercie mille fois Dieu de m'accorder tant de soutien. Mais ça me culpabilise car mes tords sont encore nombreux malgré tout, je ne peux pas tout modifier de mes mauvaises habitudes du jour au lendemain mais avec une foie certaine je devrais avoir une plus grande volonté. Qu'en pensez-vous?
De plus, j'ai expliqué à une personne de confession Catholique (contre la doctrine du spiritisme) que beaucoup de mes prières s'étaient réalisées et elle m'a dit que c'était le démon. Mais c'est Dieu que j'ai prié... Est ce possible que ça soit vrai?
Aussi une fois j'ai prié pour une amie (sans lui dire bien sur) car elle allait vivre un moment qu'elle redoutait... Plusieurs minutes après ma prière, elle m'a envoyé un message me disant qu'elle avait eu un signe extraordinaire pour elle et que cela l'a motivée. J'ai pensé (toujours sans lui dire à elle) que c'était surement grâce à ma prière et j'en étais ravie, j'en ai même parlé à mon compagnon et à ma mère. Est ce de l'orgueil de ma part ? J' espère que ce n'est pas trop long en tout cas, si ou je vous demande pardon. Comme vous avez pu surement le lire, je suis une angoissée de nature et ma culpabilité est importante. C'est en partie car j'ai avorté en 2011, je m'en veux tellement. J'en ai beaucoup pâti, je sais que si j'avais gardé cet enfant certaines souffrances m'auraient été épargnées. Lorsque je l'ai fait, j'ai pensé à cet enfant pour qui j'ai souhaité une meilleure vie (je n'avais pas de situation et mon ami était pour l'avortement car le moment n'était pas approprié, aucun de nous deux travaillant) mais j'ai aussi beaucoup pensé à moi (continuer les sorties, mes études plus tard)... je le regrette amèrement aujourd'hui. J'aimerais savoir si cet esprit à qui j'ai retiré la possibilité de s'incarner parmi nous et que j'ai surement beaucoup fait souffrir, s'il va bien et s'il m'en veut. J'ai peur de souhaiter le savoir uniquement pour me rassurer de mon acte criminel, peut être est il préférable que je ne le sache pas. Si jamais vous vous intéressez à lui mais que vous pensez qu'il est mieux que je ne le sache pas et s'il va mal, s'il vous plait priez pour lui, je le fais moi aussi ( peut être pas assez) mais j'ai peur que mes prières sachant mon acte ne l'atteigne que peu... ou qu'il les refuse. C'est étrange je l'aime sans l'avoir connu. Est-il possible qu'il nous attende ? Je suis toujours avec la même personne. Et est-il maintenant mieux qu'on attende de se marier pour avoir un enfant ?
Soyez soulagé on arrive à la fin de mes interrogations. En ce moment à la recherche d'un emploi, je passe beaucoup de temps seule, temps durant lequel je m'interroge bien sur, j'ai parfois le sentiment que mon guide me répond en me donnant des pensées. Je me demande parfois si ce n'est pas un peu de la schizophrénie car c'est comme débattre avec soi-même. Quand je fais une mauvaise action, je tente de me trouver des excuses puis j'ai ma petite conscience qui me dit : Non ne te cherche pas d'excuses, tu as eu tort. Est-ce normal ou dois-je aller consulter rapidement ?
Hier je me suis adressée a ma grand mère lors d'une prière et j'ai sentie comme un poids rassurant sur mon front. Est-ce vraiment elle ? Ou est ce mon désir absolue d'en avoir qui me laisse croire que j'en ai ? Comment savoir si ce sont vraiment des signes ou juste notre imagination ?

Bonjour,
Il est vrai que vous posez beaucoup de questions en une seule fois et qu'il serait donc fastidieux de lire sur internet une réponse suffisamment précise et adaptée donc longue.
N'avez-vous pas la possibilité de vous rendre dans un centre spirite proche de chez vous ? Vous trouverez les coordonnées des différents centres sur notre site.
Pour vous aider dans votre louable désir d'élévation morale, nous vous conseillons de lire l’Évangile selon le Spiritisme d'Allan Kardec qui saura vous motiver à avancer dans la voie de perfectionnement que vous avez choisie.
Votre culpabilité montre que vous avez conscience de devoir vous améliorer, ce qui est déjà un excellent premier pas. Mais ne vous inquiétez pas outre mesure de votre passé : nous sommes tous en constante évolution, avec simplement des périodes de stagnation plus ou moins longues, nous avons donc tous commis des actes dans le passé que nous ne referions pas aujourd'hui et, malgré tout, notre avancement, à ce jour, n'est encore rien face à celui qui nous attend demain.
Ne vous chargez donc pas les épaules avec une culpabilité stérile mais cherchez simplement à être meilleure chaque jour que vous ne l'étiez la veille.
Suivez les conseils donnés par Saint Augustin en réponse à la question 919 du Livre des Esprits d'Allan Kardec.
La question étant : "Quel est le moyen pratique le plus efficace pour s'améliorer en cette vie et résister à l'entrainement du mal ?".
La réponse commence par : "Un sage de l'antiquité vous l'a dit : Connais-toi toi-même."
Nous vous laissons découvrir (et mettre en application) la suite de la réponse...
Fraternellement
Hélène