De la mission spirite - Holmes - 19/04/2002

Premièrement je tiens à vous remercier pour votre réponse à la fois amicale et encourageante.
Ensuite, je tiens à vous faire part de mes réflexions sur la mission spirite.
Pour cela je vais en premier lieu vous conter une histoire qui m’est venue à l’esprit il y a seulement quelques minutes comme en réponse à plusieurs des questions que je me suis posé aujourd’hui : il était une fois un paysan qui avait deux fils ; lorsqu’il mourut, il légua à chacun d’eux la moitié de sa terre avec pour seule instruction d’en faire ce que bon leur semblerait. Le premier planta du blé et autres céréales pour pouvoir faire du pain. Le second décida de cultiver des plantes exotiques pour gagner beaucoup d’argent en les vendant aux riches.
Tous deux travaillèrent durs pour faire pousser leurs semences mais si les céréales poussaient bien, les plantes tropicales, loin de leur environnement d’origine ne poussèrent pas. Ainsi le premier frère put faire du pain et le vendre alors que le second se retrouva sans rien que sa terre nue. On peut tirer de cette fable plusieurs enseignements quant à la mission spirite. Celui qui est placé en premier plan se rapporte à l’orgueil.
Afin d’accomplir sa tâche de la meilleure manière, il faut d’abord ne pas s’auto-assigner une mission trop lourde pour soi car alors on ne peut arriver à rien. il faut savoir faire preuve d’humilité et se limiter à ce que l’on peut faire.
Mais cela n’est pas suffisant car quand on sait que l’on peut faire quelque chose, il faut encore le faire et cette fable nous dit bien que les deux frères travaillèrent durs et il doit en être de même pour nous.
Je ne voyais pas très bien au début en quoi consistait réellement la mission spirite et même je ne me vanterai pas de le savoir exactement aujourd’hui car des choses peuvent toujours nous échapper et nous échappent toujours.
Je le vois mieux maintenant et je sais que j’aurais toujours quelque chose à faire dans le cadre de cette mission et qu’il me suffira de regarder attentivement autour de moi pour savoir quoi et quand il sera temps de le faire.
Cette mission est importante car elle nous enseigne à la fois humilité, patience, dévouement, désintéressement et amour et c’est pourquoi je vous invite tous à la continuer.
Fraternellement, Olivier.

Bonjour Olivier,
Effectivement, la mission d’un spirite est grande et importante mais la moisson sera belle !