La souffrance - F - 11/05/2002

Cher tous et toutes,
Ma question est simple : En quoi le spiritisme peut-il aider à gérer, comprendre voire accepter la souffrance ? Dans mon cas, je suis quasi sûr de vivre avec une souffrance continue et psychiquement minante jusqu’à la fin de mes jours. A moins que je ne mette fin à mes jours, ce n’est pas cette souffrance qui devrait raccourcir mon espérance de vie. Bref, je vis une torture qui me donne envie d’hâter le passage dans l’au-delà ou le néant alors qu’auparavant j’aimais la vie. Que peut dire le spiritisme à cet égard ? J’ai toujours demandé l’assistance du Créateur et de mon guide mais je me sens fort seul malgré tout. Merci de m’apporter une éventuelle réponse.

Bonjour,
La douleur sait chacun de nos pas dans cette humanité. Elle nous guette à tous les détours du chemin. Pourquoi la douleur ? Est-elle une punition, une expiation ? Est-elle la réparation du passé, le rachat des fautes commises ?
Au fond, la souffrance n’est qu’une loi d’équilibre et d’éducation. Sans doute, les fautes du passé retombent sur nous de tout leur poids et détermine les conditions de notre destinée. La souffrance n’est souvent que le contre coup des violations commises envers l’ordre éternel.
Devant la douleur et la mort, l’âme du martyr se révêle dans sa beauté touchante, dans sa grandeur tragique. Supprimez la douleur et vous supprimez du même coup ce qui est le plus digne d’admiration dans ce monde, c’est à dire le courage de la supporter. C’est par les souffrances dignement supportées qu’on gravit les chemins du ciel.
Alors ne faiblissez pas, si vous n’allez pas au bout de vos souffrances dans ce monde, vous devrez les continuer dans l’au-delà.
Priez votre guide, priez Dieu qu’ils vous apportent la force nécessaire pour supporter votre épreuve que vous avez demandé avant de vous incarner et ils vous aideront à poursuivre votre chemin jusqu’à son terme. L’aide dont vous avez besoin vous sera accordée.
Prière du coeur, bien sûr !
Fraternellement,
Gilles.