Les vies antérieures - Sonia - 15/10/2003

 

Bonjour,
Merci avant tout de consacrer du temps à ma demande. je souhaiterais consulter un spécialiste de l'hypnose régressive afin de connaitre mes vies antérieures, car je crois sincèrement du plus profond de moi même avoir déja vécu mais où, quand et comment ?
J'ai l'impression d'avoir un long passé que je ne connais pas et j'ai l'impression d'être comme une amnésique depuis ma plus jeune enfance. C'est une impression cruelle avec qui je n'ai jamais parlé de peur de n'être pas comprise ou prise pour une folle. Pourtant je vis, je pense j'existe, je suis là encore... pourquoi ?
Qui dois je consulter pour avoir les réponses à ces questions ? Je suis sur manosque, auriez vous une liste de spécialistes de l'hypnose régressive que je pourrais consulter dans les environs d'Aix, Marseille ?
Merci par avance de votre réponse et à bientôt.

Bonjour Sonia,
Nous avons tous plusieurs (nombreuses) existences ; l'évolution de l'être indique un plan et un but : ce but, qui est la perfection, ne saurait se réaliser dans une existence unique, si longue, si fructueuse fût-elle. Nous devons voir dans la pluralité des vies de l'âme la condition nécessaire de son éducation et de ses progrès. C'est par ses propres efforts, ses luttes, ses souffrances qu'elle se rachète de son état d'ignorance et d'infériorité et s'élève, degré à degré, sur la terre d'abord, puis à travers les demeures innombrables du ciel étoilé. La réincarnation, est la seule forme rationnelle sous laquelle on puisse admettre la réparation des fautes commises et l'évolution graduelle des êtres. Sans elle, on ne voit guère de sanction morale satisfaisante et complète ; pas de conception possible d'un Etre qui gouverne l'univers avec justice.
Vous désirez avoir des informations sur vos vies antérieures et consulter un spécialiste de l'hypnose régressive, nous n'avons pas les coordonnées de telles personnes, et vous déconseillons ce genre de pratiques ; en effet, l'homme ne conserve pas le souvenir de ses vies antérieures car c'est mieux ainsi ; si l'homme avait gardé le souvenir de ses actes, il en aurait aussi conservé celui des actes d'autrui. Les conséquences dans les rapports sociaux seraient considérables : imaginez la situation d'une mère qui aurait pour enfant un être avec lequel elle se serait autrefois entredéchirée ! Les êtres qui se réincarnent ensemble pour se pardonner leurs fautes passées et pour apprendre à s'aimer seraient continuellement entravés par le souvenir des actes commis. Le pardon serait beaucoup plus difficile et la haine se perpétuerait entre les êtres.
De plus, même si vous trouviez un "spécialiste des vies antérieures", rien ne vous garantit que les réponses qui vous seront apportées soient vraies.
Vous pourriez avoir à faire soit à un charlatan, soit à un esprit farceur accompagnant l'hypnotiseur.
Si vous souhaitez vous familiariser avec le spiritisme, je vous conseille de lire "le livre des esprits" conçu sous forme de questions/réponses, que vous pouvez télécharger gratuitement sur notre site.
Fraternellement.
David.