Besoin de consolation - S - 30/08/2004

 

Bonjour,
Je sais que le Spiritisme apprend à regarder ceux qui sont en-dessous de nous donc je sais qu'il y en a beaucoup qui souffrent et la souffrance que j'éprouve en ce moment peut paraître minable comparé à certains mais tant pis je me lance quand même. J'ai eu mon lot de malheurs comme tout le monde et ce que le Spiritisme m'a empêché de faire en premier lieu c'est de me suicider, ensuite j'ai étudié la doctrine et j'ai surtout essayé de l'appliquer à moi-même en pratiquant ce qu'on appelle la réforme intérieure ; vous devez savoir que ce travail au début est pénible et que c'est un édifice fragile qui ne se solidifie qu'au fil des années.
Cette semaine, j'étais vraiment heureuse car j'avais choisi un centre en France que je voulais intégrer et tous mes espoirs, tous mes efforts se sont effondrés quand mon compagnon s'est opposé formellement à cette décision. Je lui ai expliqué ce qu'était réellement le Spiritisme, ce qu'il apportait dans la vie, etc... il n'a rien voulu savoir, il en a une vision erronée mais ne veut pas savoir quoi que ce soit. Ce qui me fait le plus mal c'est que l'élément spirituel est un élément vital pour moi, je me suis améliorée par rapport à avant mais tout mon entourage veut me voir revenir en arrière. Je suis désolée de dire tout ça mais ceux qui m'entourent n'ont comme valeur que d'assouvir leurs passions que dans les plaisirs de la chair, le sexe à outrance, l'alcool etc... bref ils n'ont aucune moralité ; quant à mon désir de faire de l'humanitaire, on me dit tout simplement qu'il faut répondre à l'égoïsme par l'égoïsme, que je suis jeune et qu'il faut profiter au maximum de tout ce que la vie peut offrir comme passions quitte à écraser les plus faibles !
J'ai gardé ma foi malgré cela mais c'est douloureux comme situation, que dois-je faire rester au milieu d'une famille égoïste ou plaquer tout le monde et accomplir mon rêve de créer une fondation humanitaire, d'autant plus que j'ai une petite fille ? Je n'arrive pas à avoir le discernement pour voir tout ça de plus haut. Aidez-moi, réconfortez moi, j'ai le cœur brisé.
Ps : je sais que c'est un problème que j'aurais pu évoqué sur votre adresse e-mail mais c'est plus sûr pour moi que vous me répondiez sur ce forum plutôt que sur ma messagerie. fraternellement...

Bonjour,
A vous lire, je vois en vous un chemin parcouru et une compréhension de la doctrine spirite que vous avez acquise et surtout mise en pratique. Votre foi est grande et sincère. Elle s'est fortifiée dans votre lutte pour ne pas succomber. Vous vous êtes relevée, vous avez réagi car vous avez compris ce qu'est la vraie vie, celle que nous nourrissons d'incarnation en incarnation.
Vous avez devant vous un mur qui se dresse. Vous voulez avancer mais il y a barrage. Je voudrais vous dire tout d'abord que Dieu vous a confié un trésor, votre fille. C'est un engagement que vous avez pris avant de vous incarner. Vous devez en priorité la protéger et lui donner tout l'amour dont elle a besoin car, pour elle comme pour vous, c'est une nourriture indispensable qui seule peut vous donner la force nécessaire pour grandir et progresser. Votre famille et vos proches n'ont visiblement pas votre niveau d'évolution spirituelle. Vous savez très bien au fond de vous qu'ils ne sont pas sur le bon chemin et qu'il leur faudra tôt ou tard comprendre, évoluer et changer. Et justement, c'est peut-être à vous que Dieu a confié cette mission. C'est peut-être par votre comportement, par les valeurs que vous soutenez, par les exemples que vous donnez que vous allez éveiller en eux comme une petite lueur celle qui ne s'éteindra plus jamais puisque c'est l'amour de Dieu qui la fait briller.
Je ne suis pas en train de vous dire qu'il faut tout accepter. Il y a parfois des choix qui s'imposent pour pouvoir franchir l'obstacle. Mais j'essaie de vous faire comprendre qu'il vous faut prendre le temps nécessaire à votre décision. Ne " plaquez " pas sur un coup de tête. Vous avez trouvé la force de vous remettre en chemin, et vous savez aussi que vos acquis ne seront pas perdus à condition que ce soit votre volonté. Ce n'est pas à vous que je vais apprendre ce qu'est le libre arbitre. Je vous conseille dans un premier temps de demander par la prière du cœur de l'aide à votre Guide. Les frères spirituels peuvent vous aider soit en vous montrant le chemin à suivre soit en travaillant sur votre environnement. De plus, si vous êtes d'accord nous pouvons vous prendre en aide spirituelle. S'il ne vous est pas possible de venir au centre le mercredi nous pouvons vous inscrire en fiche. Ce qui est important c'est que vous adhériez à la démarche par la prière. Nous pourrons par ce biais vous retransmettre les messages que les frères nous auront communiqués. Faites-le moi savoir.
Voilà, j'espère vous avoir apporté un petit soutien. Mais sachez avant tout écouter votre cœur. Ne remettez pas en question tout ce qu'il vous a déjà dit. Lui ne triche pas, car c'est de l'amour dont il parle et justement, Dieu est amour.
Toute mon amitié
Maxence