Témoignage sortie du corps partielle - Régis - 15/12/2007

Bonjour et félicitation pour le temps et l'attention que vous portez à ceux qui cherchent à comprendre.
Je voudrais vous faire part d'une expérience vécue à l'âge de 15 ans (j’en ai aujourd'hui 47). Je me suis réveillé en pleine nuit, complètement immobile avec l'impossibilité totale de bouger, comme une sorte de paralysie, bien que sentant mon corps.
La chose stupéfiante c'est que cette "paralysie" a durée tout le temps (quelques secondes en fait) que mes deux jambes presque pliées perpendiculairement à mon bassin redescendent à un niveau horizontal dans le prolongement normal de mon buste, mais seulement je pouvais voir mes jambes déjà posées sur le lit alors que je les sentais en l'air en train de redescendre tranquillement.
Dès que la "jonction" a été réalisée, j'ai pu à nouveau être maître de mes mouvements ? Je n'ai ressentis aucune peur, ni angoisse sur le moment. Un phénomène semblable s'est déroulé quelques temps plus tard, je me suis éveillé "paralysé" de la même façon, mais sans sensation de réincorporation, cela n'a duré que quelques secondes, peut être était-ce la fin du phénomène.
Depuis je me suis beaucoup intéressé à l'au-delà, j'ai lu les ouvrages d'Allan Kardec, j'ai même rencontré par hasard un médium (jeune à l'époque, 18 ans) qui faisait tourner les tables de façon impressionnantes, qui a fini par faire un séjour en psychiatrie, et qui est sorti de cette expérience en jurant ne plus jamais toucher au spiritisme (il en faisait le commerce et ne savait absolument pas ce qu'il manipulait en fait).
Je suis aussi à la recherche d'un groupe d'étude spirite sur NICE, car j'aimerais beaucoup pouvoir rejoindre d'autres personnes motivées, sérieuses dans leur approche et désintéressées.
Je vous remercie d'avoir pris le temps de me lire et j'espère que mon modeste témoignage confortera tout ceux et celles qui pensent que les phénomènes inexpliqués sont bien réels.

Bonjour Régis,
Tout d’abord merci pour votre témoignage.
Je souhaite apporter quelques précisions en rapport aux évènements que vous avez vécus.
Comme vous avez beaucoup lu, vous savez donc que notre corps fluidique, vêtement de notre âme, se dégage du corps physique durant le sommeil, laissant ce dernier dans un état disons de survie, lui permettant seulement d’assurer les fonctions vitales. Le reste de l’énergie est concentrée dans le périsprit qui s’éloigne de ce corps physique emportant avec lui votre âme et en conséquence tout ce qui s’y rapporte, notamment les sensations et ressentis qui ne seront que très partiellement retransmis à votre cerveau, organe physique qui n’est que le siège des souvenirs de cette incarnation. C’est pourquoi vous avez eu le curieux ressenti de vos jambes encore levées alors qu’elles étaient depuis votre organe matériel, c'est-à-dire de vos yeux, tranquillement allongées. Comprenez que votre rentrée dans le corps n’était pas encore complètement réalisée, ce qui vous a fait percevoir ce décalage. Votre corps physique relié à votre périsprit par ce lien fluidique qui ne sera définitivement coupé que lors de votre désincarnation, se trouve en état de léthargie c’est l’équivalent d’une mort physique mais qui conserve le minimum vital pour les fonctions organiques, d’où cette paralysie. Il est d’ailleurs possible d’obtenir un résultat équivalent en passant par l’état de catalepsie (paralysie sur une ou plusieurs parties du corps, souvent les bras et les jambes) à l’aide du flux magnétique.
Quant au jeune médium que vous avez contacté, sachez qu’en utilisant ses facultés médiumniques à tord et à travers il a ouvert la porte aux Esprits de passage. Son but étant de faire tourner les tables dans le but de distraire ou de s’amuser, il a attiré à lui les Esprits, peu évolués, dont l’objectif était borné à ce genre d’activité et se sont donc pour ainsi dire associé au périsprit de ce jeune homme. Ainsi, petit à petit, il s’est trouvé envahi par les pensées de ces Esprits qui l’ont insidieusement obsédé, lui faisant perdre son jugement et sa propre volonté. C’est le cas classique d’un processus d’obsession. Il en est ainsi pour tous ceux qui s’aventurent seuls dans ce monde spirituel sans en connaitre les règles et les lois. Ainsi avez-vous entièrement raison de vouloir intégrer un centre spirite au sein duquel vous allez comprendre le fonctionnement du monde spirituel et pourrez être guidé par des médiums confirmés afin de ne point vous égarer sur des chemins dangereux.
Il en va de la médiumnité comme du sentiment dont vous êtes habité. Si votre cœur aspire à s’élever spirituellement tout en aidant vos frères en souffrance vous serez assisté par des Esprits qui possèdent en eux des valeurs identiques. En revanche si votre intention est tout autre, selon la même loi, vous serez assisté par des Esprits de même teneur mais dont vous aurez le plus grand mal à vous éloigner car ils ne manqueront pas de vous utiliser comme outil pour aboutir à leurs fins.
Pour le centre de Nice je vous laisse le soin de consulter notre site dans la rubrique « liens ».
Voila Régis, j’espère avoir pu vous apporter un éclairage. Quant à la suite à donner, vous avez formulé vous-même les valeurs principales dans votre souhait de progression à savoir « rejoindre d'autres personnes motivées, sérieuses dans leur approche et désintéressées. » Soyez à l’écoute de votre Guide, il vous montre ce chemin qui commence à s’éclairer devant vous.
Avec toute mon amitié,
Maxence