Spiritisme et religion - Joyna - 06/02/2009

 

Bonjour,
Je m'intéresse à la médiumnité depuis environ 3 ans. Je n'ai pas encore un parfait savoir. Je prends un peu de mon temps pour essayer de comprendre cette science.
J'ai deux questions qui me reviennent souvent, celle de la religion. En effet, la croyance en Dieu est elle le moteur de la compréhension du spiritisme.
Le degré de notre croyance influe t'elle sur notre médiumnité ? Pour finir, pouvez-vous me donner si possible des références littéraires pour m'aider à prier mon guide spirituel ?
Je vous remercie par avance.

Bonjour Joyna,
Effectivement, la croyance en Dieu est à la base de tous les principes du Spiritisme, mais par contre je pense qu'il ne faut pas confondre religion et croyance en Dieu. On peut avoir la foi, sans toutefois adhérer à un système de pensées particulier comme le Christianisme ou l'Islam etc... Ce qui est important c'est d'être sincère.
A la vue de vos questions, je me permets de penser que vous avez peut être encore quelques doutes quand à l'existence de Dieu. Je ne pense pas que cela soit un problème en soi concernant votre médiumnité, toutefois, celà semble un peu paradoxal de recevoir une capacité de quelqu'un tout en ne croyant pas à son existence...
Je pense que ce qui influe le plus sur nos capacités médiumniques c'est notre engagement. En effet, si les frères spirituels nous accordent la chance de développer de telles capacités, c'est pour qu'on puisse les aider dans le travail d'assistance spirituelle que se soit pour des personnes incarnées ou pour aider des Esprits à poursuivre leur chemin. Aussi, si l'on est pas près à suivre cette voie ou si l'on souhaite uniquement développer une médiumnité pour entrer en contact avec des esprits par curiosité, on risque à coup sur d'avoir beaucoup de difficultés à développer notre médiumnité puisque c'est avec leur aide que l'on y parvient.
Le fait de bloquer notre développement est aussi pour les frères spirituels un moyen de nous protéger car si l'on se sert uniquement de la médiumnité par curiosité ou dans le but de se faire rémunérer, on attire tôt ou tard la présence d'entités perturbatrices qui peuvent nous faire beaucoup de mal par des processus d'obsessions.
En ce qui concerne la prise de contact avec votre guide spirituel, il n'y a pas vraiment de mode d'emploi miracle. Il vous faut le prier avec sincérité, lui demander des conseils, avoir des pensées positives régulières pour lui et pour le travail que vous effectuez ensemble. Même si vous ne l'entendez pas, essayez de rester à l'écoute. Lorsque vous avez une intuition, c'est lui qui vous aura murmuré à l'oreille quoi faire. De même, si au réveil vous avez rêvé d'une solution à un problème qui vous préoccupait, là encore, c'est lui qui vous aura guidé.
Par contre, si vous êtes intéressée par des lectures pour continuer de mieux comprendre le sujet, je ne peux que vous conseiller les ouvrages d'Allan Kardec, de Léon Denis ou encore de Francisco Candido Xavier. Le dernier auteur retransmet la vie spirituelle et les leçons qu'apprend un médecin désincarné au fur et à mesure de sa découverte de la vie spirituelle, celà pourrait vous donner plus de détails par exemple sur comment nos guides travaillent à nos côtés tous les jours.
Fraternellement,
Claire