Frayeurs nocturnes - Frédérique - 26/02/2002

Bonjour à tous,
Merci à Catherine pour sa réponse concernant la malchance et le mauvais sort. il y a quantités de livres dans les librairies ésotériques du genre : Comment se protéger du mauvais oeil ? etc...et quantités de grigris dont les gens s’entourent et je pense aussi qu’il faut avoir confiance ne s’en prendre qu’à soi-même, être équilibré et solide pour contrer ce genre de situation.
C’est intéressant ce que vous dites sur l’élévation de ses pensées et sur les Esprits perturbateurs. J’ai lu récemment dans un livre de Martine Libertino, je crois, que si l’on se met sur un certain niveau de vibrations, on a l’écho,si l’on veut, des Esprits qui se trouvent sur votre longueur d’ondes, c’est-à-dire que plus les vibrations sont basses plus on se met au niveau du bas-astral et plus le niveau de vibrations est élevé plus on se met en harmonie avec des Etres plus purs.
Je ne sais pas si c’est bien exprimé mais c’est à peu près comme ça que je l’ai compris. Elle mentionnait cela en rapport avec les cauchemars et la prédisposition de l’esprit et des pensées au moment du coucher. Je pense que c’est important, elle a raison, car si on se couche dans un mauvais état d’esprit plein de stress de haine et de colère on est plus exposé.
Et le mot exposé m’évoque certaines nuits où justement je fais des cauchemars et au moment de m’endormir, il doit y avoir une phase de fragilité car on se sent partir si on se laisse aller au sommeil et en même temps il me semble que l’on est particulièrement vulnérable.
Quand je laisse la fenêtre ouverte ou que je ne me sens pas bien à cause de ce que je viens de voir (un film violent, un reportage très dur) une pensée négative, une colère, un souci etc...je sens que mon départ dans le sommeil ne sera pas maîtrisé ; je me sens faible parfois comme paralysée, envahie par des drôles de choses, je dirais presque possédée (et le mot n’est pas trop fort!). J’ai eu parfois de ces frayeurs incroyables comme si j’étais tirée par les pieds etc...
J’en ai des sueurs froides rien que d’y penser bien qu’étant parfaitement saine d’esprit et équilibrée. Alors, je crois à la vertu des prières car au moment précis de la prière, dans mon lit en m’endormant après ou au cours d’un de ces épisodes effrayants, je me sens mieux comme si un danger s’éloignait ! C’est incroyable mais ça marche.
Qu’en pensez-vous ? Encore une chose : les enfants sont particulièrement sensibles et je me souviens que lorsque j’étais petite, entre disons quatre et dix ans, je ne m’endormais jamais sans mettre ma tête complètement sous les couvertures ne laissant qu’un espace infime pour respirer, au risque d’étouffer. Je me souviens aussi que j’avais horriblement peur de laisser mes pieds à l’air libre comme exposés à un danger.
Bon ce sont peut-être des frayeurs enfantines courantes, des terreurs nocturnes liées aux contes, aux histoires etc... mais je me pose des questions à présent ! Frédérique

Bonjour Frédérique,
Effectivement, nous ne saurions trop recommander la prière le soir avant le repos du corps, cela permet à l’esprit de s’élever davantage, d’aller vers son guide ou des Esprits familiers pour trouver de bons conseils.
Lorsque nous sommes enfants, nous sommes souvent tourmentés par des images de vies antérieures, d’anciens regrets ou tourments aussi nous conseillons souvent la prière en demandant l’aide du guide afin d’éviter cauchemars et images dérangeantes. Catherine.

 

 

Mes rêves - Thierry - 18/02/2002

Bonjour,
J’ai 26 ans et je suis atteint d’une maladie grave depuis près de 3 ans. J’ai emménagé dans un appartement depuis 5 ans. Un jour, j’ai fais un rêve d’un garçon blond aux yeux bleus qui se tenait devant ma fenêtre avec derrière une maison en feu. Ce garçon d’une douzaine d’année m’a parlé et j’ai appris qu’il existait une maison qui a explosé à cause d’une fuite de gaz. Peu de temps après, je discute avec une femme qui connaissait bien cette famille et effectivement, il y a eu un mort, un enfant de 2 ans, elle m’a fait la même description que celui que j’avais vu dans mon rêve mais plus âgé. D’autre part, j’ai revu mon grand-père qui est mort il y a 5 ans, et il ma dit qu’il n’avait pas souffert lors du passage dans l’au-delà ; comme s’il me disait que je n’allais pas souffrir, son visage était merveilleux et rajeuni. J’ai l’impression qu’il y a du monde qui vient me rendre visite dans mes rêves et parfois j’entends frapper à ma porte ; je sens une présence chez moi, des bruits... Merci de me dire ce que je dois faire pour aider ces personnes.

Bonjour,
Le sommeil délivre en partie l’âme du corps. Les rêves sont le produit de l’émancipation de l’âme rendue plus indépendante par la suspension de la vie active. De là, une sorte de clairvoyance indéfinie qui s’étend aux lieux les plus éloignés ou que l’on a jamais vu et qui quelquefois mème à d’autres mondes. De même par l’effet du sommeil, les Esprits incarnés sont toujours en rapport avec le monde des Esprits désincarnés.
Dans le rêve du petit garçon, en fonction de la date de sa mort, il peut s’agir de vous dans une autre vie ou d’un Esprit un peu perdu et qui se manifeste afin que vous priez pour lui.
Par la prière, nous les aidons à s’élever et ils restent moins attachés à la vie terrestre qu’ils ont laissé. La prière reste le meilleur moyen pour aider les Esprits souffrants, on pense à eux, ils sentent moins délaissés et ils sont moins malheureux. Elle relève leur courage et augmente le désir de se repentir et de réparer leurs erreurs. Analysez l’intensité de votre rêve ou demandez à votre guide par la prière, vous aurez la réponse.
Gilles.

 

 

Sixième sens - Laetitia - 04/02/2002

Bonjour à vous,
Je me pose de sérieuses questions sur moi et je ne trouve pas de réponses. Peut-être pourrez-vous m’expliquer ce qui m’arrive !... Cela fait un an maintenant que je fais des rêves assez intenses et certains me marquent particulièrement. Par exemple, je voyais un ami, né le 7 septembre, monter dans une voiture et s’éloigner. Après, je me souviens avoir vu de l’eau et j’appris sa mort dans mon rêve. Une semaine après, j’ai appris qu’un autre ami était tombé dans le coma lors d’un accident de voiture. Ce garçon est lui aussi né un 7 septembre et c’est à cause d’une chaussée glissante que l’accident s’est produit. Sa mère est morte. Etait-ce une prémonition ? Est-ce que je peux posséder un 6eme sens ?

Bonjour,
Toute personne qui ressent à un degré quelconque l’influence des Esprits, à l’état de veille comme à l’état du sommeil, est, par cela même médûm.
Cette faculté que vous appelez sixième sens est inhérente à l’homme, et par conséquent n’est point un privilège exclusif ; aussi en est-il beaucoup chez lesquels on en trouve quelques rudiments.
On peut donc dire que tout le monde a peu de choses près, est médûm. Toutefois dans l’usage, cette qualification ne s’applique qu’à ceux chez lesquels la faculté médûmnique est nettement caractérisée et se traduit par des effets patents, d’une certaine intensité ; ce qui dépend alors d’une organisation plus ou moins sensitive suivant les individus.
Vous trouverez une multitude d’informations sur tous ces phénomènes dans les livres d’Allan Kardec : Le livre des Esprits et le livre des Médiums.
Gilles.

 

 

Est-ce réel ?... - Sarah - 6/06/2001

Je pratique beaucoup de spiritisme et je m’en suis beaucoup servie pour mes décisions. Mais il y a une chose qui m’intrigue. Ma grand mère est morte, il y a 10 ans et nous avons toujours été très proches. La nuit de l’anniversaire de sa mort, je me sentais perdue dans une immense solitude et j’ai cherché du réconfort au près des Esprits ce qui pour la première fois n’a pas fonctionné. Puis, je me suis endormie et c’est ici que ça devient confus. Je me suis réveillée, me suis assise sur mon lit et ai regardé le portrait de ma grand mère et tout d’un coup, elle m’est apparue. Ensuite elle m’a sourit sans dire un mot, je sentais une immense chaleur sur tout mon corps comme une très douce caresse, puis elle est partie. Mes tourments avaient cessé. Alors simple rêve, imagination ou réalité, j’aimerais que vous m’éclaireriez. Merci d’avance. Sarah Lecomte.

Bonjour,
Il arrive en effet que dans nos rêves des Esprits désincarnés viennent nous rendre visite et nous apporter un réconfort surtout lorsque l’on traverse des moments de solitude ou des difficultés. Parfois, certains d’entre nous ont la chance de ressentir près d’eux une présence et même d’en avoir la vision, et ce peut être des moments de grande douceur et d’amour.
Ici, votre grand-mère, par autorisation divine, vous est apparue pour vous apporter réconfort ; rêve ou réalité, que vous importe ! L’essentiel n’est-il pas dans la fin de vos tourments ! Dans cette situation, remerciez Dieu mais ne cherchez pas dans l’avenir et dans vos pratiques spirites, à évoquer son Esprit. Les Esprits viennent par autorisation divine, ils ne sont pas à notre disposition.
Gilles.

 

 

Rêves - Txutxena - 12/01/2001

Je me permet de vous ecrire car je recherche une explication a mes "phenomenes". trés frequement, je revis des situations que j’ai dejà vecues, je pense que c’est lors de mon sommeil que j’accede a mon futur ou a celui des autres ce qui me permet d’en avoir memoire, mais ce que je ne comprend pas c’est qu’a mon reveil je n’en ai pas le souvenir, la memoire me reviens juste quelques minutes avant la situation. je voudrais egalement vous posez une autre question, est ce que le fait d’avoir plus ou moins quelques apprehensions a entrer en contact avec les etres de lumiere peu bloquer totalement cette communication? je tenais egalement a vous feliciter pour ce merveilleux site capable d’apporter a chacun la reponse a ces demandes, que la lumiere divine soit avec vous et protege votre travail, ce dont je ne doute point. priscilla

Il faut savoir que lorsque l’on dort, notre esprit va se promener dans l’astral où nous rencontrons d’autres esprits, et souvent à notre réveil, nous n’en gardons aucun souvenir. Cela permet, selon notre évolution et notre envie de progresser, de converser avec son guide. Parfois d’anciens événements qui nous ont particuliérement marqués nous apparaissent, cela arrive à bon nombre de personnes et cela doit nous pousser vers la progression. Nous sommes tous médiums et cette médiumnité se travaille par la connaissance livresque mais aussi par la pratique dans des centres spirites où avec d’autres médiums on apprend à éviter les écueils. Les esprits de lumiére que vous parlez sont des esprits plus évolués que nous, ils ne sont pas à notre disposition, dans l’astral, ils ont aussi une occupation et ne viennent que par autorisation divine pour nous donner des messages d’espoir et de réconfort. Ils viennent parfois dans les réunions spirites pour apporter un encouragement, ils y viennent parce qu’ils trouvent une assemblée de personnes désireuses de s’instruire, de se perfectionner.
Bernard

 

Mes rêves - Crachou - 01/12/2000

J'ai eu pas mal de rêves prémonitoires, je suis même entré en contact avec un esprit... je voudrais avoir des rêves contrôlés, que je choisisse quand je dois prévoir ou pas... certains sont tellement fous ou tellement horribles que j'en ai presque peur !!! J'eus des rêves prémonitoires sur mes amies et ils se sont réalisés !

D'après votre récit, nous constatons que vos rêves "horribles" se rapprochent nettement du cauchemar. Cela dénote que vous avez affaire à des Esprits perturbateurs. Nous vous conseillons de ne pas provoquer ces rêves et de prier, avant de vous endormir, votre guide spirituel.

 

Rêves - Laure - 22/07/2000

Je vous écris pour vous poser une petite question... Il y a quatre mois, j'ai perdu un être cher et cela m'a beaucoup affecté. (j'ai du mal à « croire » à la disparition de cette personne) Je suis surtout inquiète car je souhaite de tout coeur qu'elle ne souffre plus et soit heureuse.
Il y a quelques semaines - alors que mes nuits étaient de plus en plus tourmentées - cette personne m'est apparue dans un rêve pour me dire qu'il fallait que j'arrête d'être aussi malheureuse et que désormais « elle était bien et apaisée »....
Depuis, plus de rêve au sujet de cette personne. L'autre matin, à moitié réveillée, je l'ai entendue m'appeler (et ce, très dinstinctement) et je suis sûre de l'avoir réellement entendue...
Je voulais savoir s'il était possible que les personnes disparues « interviennent » dans les rêves et le fassent aussi verbalement ou si ce n'est que pure affabulation de ma part et que mon désir d'entrer en contact avec elle est si fort que je crois des choses qui ne sont pas « réelles ». Par ailleurs, j'aurais aimé lui parler mais n'ayant ni la connaissance ni solidité nécessaire pour entreprendre une communication, je voulais savoir à qui m'adresser.

Il faut d'abord faire son deuil de la personne chère que l'on a perdue. Puis il faut prier pour elle et l'assurer de votre profonde affection.
Les Esprits peuvent bien sûr se manifester dans les rêves ou par des manifestations plus matérielles.
Si vous voulez lui parler, voici un conseil de Léon Denis :
« Souvent, des âmes humaines en détresse se sont adressées à moi pour solliciter, de l'au-delà, des avis, des conseils, des indications qu'il ne m'était pas possile de leur procurer. Je leur recommandais alors l'expérience suivante, qui, parfois, réussissait. Repliez-vous sur vous-même, leur disais-je, dans l'isolement et le silence. Elevez vos pensées vers Dieu ; appelez votre esprit protecteur, ce guide tutélaire que la Providence attache à nos pas dans le voyage de la vie. Interrogez-le sur les questions qui vous préoccupent, à la condition qu'elles soient dignes de lui, dégagées de tout intérêt ; puis, attendez ! écoutez attentivement en vous-mêmes et, au bout d'un instant, dans les profondeurs de votre conscience, vous entendrez commme l'écho affaibli d'une voix lointaine, ou plutôt vous percevrez les vibrations d'une pensée mystérieuse, qui chassera vos doutes, dissipera vos angoisses, vous bercera, vous consolera. »