Prise de contact - Voune - 24/02/2003

Bonjour,
Quant je parle prise de contact, c'est à vous centre spirite que je m'adresse. En effet depuis ma petite enfance j'ai toujours été plus qu'attirée par ce que la norme qualifie de paranormal malgré que je n'aime pas ce mot.
Je pratique depuis presque 10 ans, j'en ai 24 et on peut dire que j'ai fait mon apprentissage toute seule, à la base avec une amie montrant aussi une grande sensibilité. Conforté par énormement de lectures plus ou moins bonnes, dans lesquelles j'ai fait le tri et formée ma propre expérience, qui n'a pas été influencée, vous diriez guidée, par une quelquonque doctrine pré-formaté ; ce qui ne veut pas dire que je ne souhaite pas confronter mes expériences avec vous, ni accepter vos conseils.



J'ai appris à vivre avec des manifestations pas toujours expliquables autour de moi, à ne pas en avoir peur même si certaines choses me troublent encore .Ces derniers mois, un Esprit (je me suis aussi demandée si ça ne pouvait pas être une personne en projection astral ?) s'est mis à me "faire l'amour" durant les moments entre le sommeil et la veille mais aussi parfois lorsque j'étais parfaitement réveillée. La sensation de touché, de chaleur était hallucinante, je ne l'avoue pas fièrement mais je n'ai jamais tentée de m'y opposer ; cela n'avait jamais été dans les habitudes de mon "guide", je ne suis toujours pas sûre que c'est lui même si je sais qu'il m'aime presque comme un amoureux vivant.
J'espère ne pas vous avoir choqué mais je voudrais avoir votre avis( même si je trouve que vous devriez parler un peu plus au conditionel).

Bonjour,
Vous ressentez, vous percevez depuis fort longtemps les vibrations du monde spirituel. Vous vous êtes personnellement investie dans une recherche, une quête de compréhension, un désir de savoir. Votre démarche est tout à fait louable et cette initiative est le garant d'un déterminisme, d'une volonté d'investissement personnel.
Cependant sachez que le monde spirituel est peuplé d'embûches.
Vous avez beaucoup lu et vous avez trié. Trier oui, mais selon quels critères et en vertu de quoi ?
On ne peut être à la fois juge et partie, et dans le monde fluidique des Esprits, il est nécessaire dès les premiers pas d'avoir du discernement, sinon comment savoir que le chemin emprunté est le bon. Le monde des Esprits ne peut être qu'un immense mirage, une coupe remplie de miel, une musique irrésistible derrière lesquels se cachent souvent des Esprits qui aiment s'amuser. Votre expérience en est la preuve flagrante. Ne voyez- vous pas ma soeur que vos ressentis, votre interprétation, ne sont que fantasmes et illusion. Pensez-vous qu'un Esprit élevé, comme celui de votre Guide, puisse un seul instant s'intéresser aux choses matérielles et davantage encore à la sensualité ? Réfléchissez. Prenez un peu de recul et décidez une bonne fois pour toute, mais une décision ferme, de ne plus être le jouet de telles manipulations.
Votre engagement sur la voie de la spiritualité doit être libre et sans contrainte. Vous devez, et ceci est la base du spiritisme, toujours conserver votre libre arbitre. Dans le cas présent, vous ne l'avez pas et personne à vos côtés ne peut vous tendre un miroir et vous montrer votre erreur de jugement. Le spiritisme est un choix, une volonté de progresser spirituellement. Mais seul, on ne peut qu'aller et tomber dans le premier piège tendu. Vous devez toujours être accompagné par d'autres médiums qui seront à même de vous tendre la main dès que vous vous égarez. On ne chemine jamais seul quand on veut appréhender les vraies valeurs vers lesquelles Dieu veut nous conduire.
Alors réveillez-vous, sortez de ce monde imaginaire que l'on vous fait entrevoir dans votre esprit, ce monde n'existe pas. Des frères et soeurs spirites peuvent vous aider dans ce sens mais c'est à vous de faire le premier pas et de montrer ainsi votre détermination pour vous tourner vers la vraie lumière de Dieu.
Bien fraternellement,
Maxence.

 

 

Oui-ja et Spiritisme - Annette - 07/02/2003

Je cherche à m’acheter un Oui-jà dans le Gers, 32 et le Côte d’or 21. Où puis-je en trouver une ? Sinon par correspondances mais où ? Urgent!
Je cherche des gens pour faire avec le verre à pied pour aider esprit qui erre ou aider personnes en détresse.... par exemple...

Bonjour,
Vous souhaitez aider des personnes ou des esprits en errance. Votre démarche est louable et, j’en suis certain, pleine de bonnes intentions.
Je tiens à vous mettre en garde. On n’entre pas dans le monde des esprits sans prendre de précautions. Ce monde est peuplé de bons mais aussi de mauvais esprits. Vous pourriez alors tomber sous leur emprise sans même en avoir conscience.Vous n’avez pas idée du danger que vous encourez en travaillant seul sans protection.
Les médiums n’ont pas besoin de "OUI-JA" ou autres artifices pour correspondre. Ce sont des outils qui ont permis aux premiers spirites de prendre conscience, au stade expérimental, que l’on pouvait correspondre avec l’au-delà. Mais aujourd’hui, ils n’ont plus de raison d’être. Avez-vous lu le livre des médiums d’Allan Kardec? Vous verrez qu’il y a plusieurs types de médiumnité qui peuvent d’ailleurs cohabiter.
Encore une fois, NE TRAVAILLEZ PAS SEUL, et méfiez-vous de ce type de support qui n’attirent que des Esprits du bas-astral !
Maxence

 

 

Communiquer avec les Esprits - Zoé - 14/06/2002

Bonjour,
J’aimerais savoir pourquoi, dans toutes vos réponses concernant la communication avec les Esprits vous recommandez d’intégrer un groupe spirite sérieux plutôt que de le faire seul(e) ? Partant du principe que l’on a un coeur bon et un esprit pur, que ce n’est pas par curiosité mais par envie de savoir, quel mal ou quel danger y aurait-il à communiquer seul(e) ? Merci de votre réponse.

Bonjour,
Le danger qui existe est d’avoir des communications d’Esprits légers, plaisantins, farfelus ou plus graves pervers qui se présentent sous des identités fausses. Si vous êtes seule, il vous sera impossible de discerner le bon du mauvais. D’ailleurs, les Esprits évolués ne viennent à nous qu’avec la permission divine. Ceux qui restent attachés à la matière n’arrivent à se dégager de notre planète et ce sont ceux-là qui se manifestent plus volontiers.
Avec toute votre bonne volonté, vous risquez de ne pouvoir faire face et c’est pour cela que nous recommandons de travailler en groupe.
Fraternelles pensées.
Bernard.

 

 

Liberté des Esprits - Francis - 10/06/2002

Bonjour,
Je vous remercie de bien vouloir m’éclairer sur le point suivant : Je pratique l’écriture automatique une fois par semaine. Avec l’expérience, j’ai observé que les Esprits qui se manifestent ne peuvent pas écrire librement. ils en sont empêchés par les guides qui surveillent la séance d’écriture. Par contre, les esprits sont libres de répondre à chaque question que je leur pose. ils ne peuvent donc pas s’exprimer par eux-mêmes mais ils peuvent participer à un dialogue. CONNAITRIEZ-VOUS L’EXPLICATION DE CETTE SITUATION ?

Ces Esprits qui veulent se communiquer sont légions dans l’espace, tous plus nombreux à vouloir nous berner ou s’amuser à nos dépens. Leur demande peut être pourquoi pas une messe catholique. Et quel plaisir alors de vous voir vous activer à organiser celle-ci ! Et après que va-t-il vous demandez ? Vous devenez petit à petit le jouet des Esprits... c’est ce que l’on appelle l’obsession.
Le Spiritisme et le développement de la médûmnité vont vers le même objectif : la pratique du bien et l’instruction des hommes en vue de l’amélioration de l’humanité et il existe de nombreux ouvrages à lire attentivement et des centres spirites dont vous pouvez vous rapprocher.

 

Comment fait-on pour appeler les Esprits ? - Rémi F - 26/05/2002

Que doit-on faire pour appeler les Esprits ? Faut-il des objets spéciaux ?

Toute pratique spirite ne peut se faire sans la connaissance de la doctrine spirite qui est un ensemble de principes et de lois, révélée par les Esprits supérieurs et contenue dans les ouvrages d’Allan Kardec que vous pouvez télécharger sur notre site.
Le spiritisme doit être étudié, analysé et pratiqué dans tous les aspects fondamentaux de la vie : scientifique, philosophique, religieux, éthique, moral...
Bonne lecture, bonne étude... sur de bonnes bases !
Gilles.

Entités - Frédérique - 11/05/2002

Bonjour à tous,
Je me suis rendue hier soir à un salon de voyance et j’ai rencontré deux dames fort sympathiques qui vendaient des huiles et des bougies pour dépolluer les lieux et les personnes entre autres choses.
J’ai trouvé très intéressant de discuter avec elles car elles étaient très équilibrées et bienveillantes. A un moment, l’une d’entre elle a testé mon niveau d’énergie et il s’est avéré que je suis très faible, fatiguée et épuisée en ce moment et elle a pu le constater.
Surtout, je souffre de maux de gorge et de brûlures d’estomac en ce moment et je n’ai rien dit à ce sujet, ni que j’étais fatiguée d’ailleurs mais ceci elle a pu également le constater. J’ai été très impressionnée.
Alors, je lui ai avouée que depuis un mois environ je n’étais pas du tout dans mon assiette et alors en me testant elle m’a dit que spirituellement j’étais proche du bas-astral : alors que je prie, je fréquente les églises presque tous les jours et que j’essaie d’être la plus positive possible et que quelqu’un m’en voulait terriblement - un homme- et qu’il m’avait jeté un sort.
Et c’est comme si je l’avais pressentie car je lui ai dit que je me sentais squatté par une entité qui me voulait du mal et me tirait en bas depuis quelque temps.
J’ai même eu des hallucinations et des visions des cauchemars horribles, des angoisses etc...des fatigues accablantes inexpliquées, des moments de lassitude, des envies de suicide, des pertes d’énergies etc... et même des accès de méchanceté envers de gens que j’aime alors que rien dans ma vie - à part les difficultés rencontrées par tout un chacun- ne pouvait justifier cette attitude.
Je me sentais rejetée et que tout ce que j’entreprenais capotait. Je suis d’une nature calme, j’ai bon caractère, je ne fais pas d’excès, je suis raisonnable, bref je ne comprenais pas. Elle m’a parlé même d’exorcisme car la personne qui m’avait jeté cette malédiction n’allait pas l’enlever.
Elle m’a dit qu’il fallait un traitement de choc car j’étais vraiment chargée négativement. Elle m’a dit que j’allais mal surtout mentalement même les bagues que j’avais sur moi étaient chargées.
J’avoue que tout ça me fait peur surtout que j’avais fait un cours récemment sur les énergies : antenne de Lecher que je capte des messages et parfois de l’écriture automatique en me protégeant bien sûr ! il paraît que j’ai un don, un fluide et ça, je le savais aussi depuis longtemps notamment avec le pendule.
Alors maintenant j’ai tout arrêté...
Que dois-je faire ?
Utilisez les bougies et l’huile ? Faire des prières ? Consultez ?
Merci de votre réponse !

Premièrement : Priez votre guide, demandez-lui de vous aider dans ce moment difficile...
Deuxièmement : Nous vous déconseillons de pratiquer seule l’écriture automatique parce que vous ne pouvez pas avoir de contrôle par d’autres médûms et vous ne pouvez pas savoir si des Esprits farceurs s’amusent de vous...
Troisièmement : Nous sommes tous médûms mais avec des perceptions différentes, cela demande étude, réflexion...
Quatrièmement : vous pouvez consulter beaucoup d’ouvrages sur notre site et vous comprendrez davantage ce monde de l’au-delà et aussi que la médûmnité est un don gratuit... Avec tout ceci, je doute qu’il faille attacher une grande importance aux propos de ces deux dames qui de toute façon se font payer...
Fraternelles salutations.
Bernard.

 

Ecriture automatique - Marie-Laurence - 15/01/2002

Bonjour,
C’est la première fois que j’écris à ce forum. Dernièrement, j’ai voulu faire une expérience d’écriture automatique pour communiquer avec mes parents décédés depuis de nombreuses années et plus particulièrement ma maman. Je dois vous préciser que c’était ma toute première expérience. Après quelques minutes, ma main a commencé à écrire et quand j’ai voulu le lire, le message était complètement illisible mis à part les mots maman et papa. Je me demande si cela vient de mes parents ou si c’est moi qui inconsciemment ai écrit ces mots car le reste - bien que formé de lettres - en plus d’être très mal écrites (lettres déformées) ne signifiait rien à mes yeux. Pouvez-vous m’aider à y voir clair ? Merci d’avance. Marie-Laurence

Bonjour,
Ne cherchez pas à rentrer en contact avec vos parents, vous risquez de les déranger dans le travail qu’ils ont à faire dans l’au-delà. Le moment venu, avec la permission de Dieu, ils viendront peut-être dans votre sommeil où vous croirez avoir rêvé.
Pour l’instant, priez pour eux, c’est la meilleure chose que vous puissiez faire. D’autre part, nous vous déconseillons de pratiquer seule l’écriture automatique, vous risquez de rencontrer des Esprits farceurs ou perturbateurs qui vous donneront l’envie d’écrire à n’importe quel moment, au gré de leur fantaisie... il y a cinq ans, nous avons eu une jeune femme au centre qui pratiquait seule l’écriture automatique. Au début, c’était des grands traits, puis peu à peu, l’écriture s’est faite plus précise... des mots agréables, jolis, des mots qui flattent... et puis, elle s’est mise à écrire souvent, très souvent, à des heures tardives, au milieu de la nuit. L’Esprit lui racontait des bêtises... elle devait quitter son mari et se consacrer à l’écriture. Elle est arrivée au centre dans un état à la limite de la subjugation.
Nous avons beaucoup prié pour elle, nous lui avons expliqué qu’il fallait absolument qu’elle arrête d’écrire, qu’elle était mal accompagnée, que cet Esprit la tourmentait... Beaucoup de patience, de volonté et de détermination ont été nécessaires... et la force d’un groupe pour arriver raisonner cet Esprit !
Fraternelles pensées.
Bernard.

 

 

Fil d’argent ou cable astral - Benjamin - 24/12/2001

Bonjour,
J’ai entendu que la régénération ou la résurrection était théoriquement impossible. Mais étant donné que le lien entre le périsprit et le corps met un certain temps avant de se dissoudre complétement, je me demandais si avant sa dissolution complète, la résurrection était théoriquement possible dans le cas de mort violente par exemple où le lien se dissout plus lentement encore.

Bonjour,
Effectivement, le lien qui unit le périsprit au corps, appelé « corde d'argent » se défait petit à petit. Lorsque celui-ci est rompu, c'est la mort définitive.
Il arrive parfois que le corps ait les apparences de la mort sans que celle-ci soit effective, il est alors possible d'empêcher la mort : c'est ce que fît Jésus avec Lazare. Le terme 'Résurrection' est toutefois inadapté car il implique que la mort ait été effective, ce qui n'est pas le cas.
Dans le cas d'une mort violente, il est vrai que la corde d'argent se dissout plus lentement mais dans ce cas, c'est le corps physique qui a subi des dommages irréparables.
Mickael

 

 

 

 

 

 

La coordination temporelle - Marc - 29/10/2001

Salut,
Je vous écris parce que j’ai besoin d’être éclairé sur un phénomène qui s’est produit. Un ami médium a des amis dont le fils est mort dans un accident de vélo ; il descendait très vite et s’est écrasé contre un mur. C’est comme si son heure était arrivé à la façon dont les choses se sont produites. Quelques jours plus tard, après le décès de l’enfant, mon ami médium entend une voix qui l’appelle, c’est la voix de l’enfant. Il dit au médium comment il s’appellait. Mon ami médium lui dit qu’il lui donne la parole, alors le médium se met à écrire un message pour les parents. Il lui dit de dire à ces parents que là où il se trouve il se sent bien. Vers la fin du message, c’est écrit pour le père et la mère Coordination Temporelle ; c’était la première fois que le médium entendait ce terme, il semblait que l’enfant semblait doté d’une intelligence dont je n’arrive pas à trouver le mot. Qu’est-ce que ça veux dire Coordination Temporelle ? je voudrais bien savoir. Merci.

Bonjour,
L’intelligence d’une personne se mesure-t-elle dans la quantité de mots incompréhensibles que l’on utilise... ou plutôt dans la manière d’expliquer simplement dans un langage à la portée de tous, des choses compliquées !
Ici, vous avez le message typique d’un Esprit qui veut se faire passer pour autre et qui se trahit par la signature : pour le père et la mère de coordination temporelle, cela ne veut rien dire ! Cet Esprit veut jouer au faux savant et s’amuser du médium !
Allan Kardec dans son ouvrage : le livre des Médiums met très largement en garde de ce type d’Esprits.
De plus, il parait difficile que cet enfant, mort dans un accident tragique, puisse si rapidement se reconnaître et se communiquer.
Désolé mais le médium était peut-être très affecté par la mort de cet enfant et il voulait sincèrement aider les parents cependant il faut toujours se méfier des Esprits perturbateurs.
Catherine.

 

 

Communication - Denis - 22/09/2001

Bonjour,
Nous nous intéressons depuis peu au spiritisme ; nous lisons actuellement des livres comme le livre des Esprits d’Allan Kardec et nous voudrions connaître les risque éventuels à communiquer avec les Esprits.
Comment arrêter une communication avec un mauvais Esprit sans risques par exemple ? Nous avons communiqué avec un esprit à l’aide du verre qui était doué de bon sens et très gentil, pas de vulgarité, ni d’agressivité mais deux choses nous ont étonnées : La 1ère était qu’il ne pouvait pas se servir des lettres pour nous parler et nous étions donc limités au oui et au non ainsi que les chiffres. Pourtant, en fin de séance, 3 heures après, nous lui avons épelé Napoléon et il l’a écrit avec notre aide.
La 2ème était qu’il disait s’appeler Napoléon III (peut-être un nom d’emprunt) et qu’il était le guide de ma soeur Sylvie présente lors de la séance.
D’ailleurs, il était là pour elle et pas pour nous, il nous l’a dit. Au début , nous avons évité les questions concernant Dieu et l’avenir pour ne pas le froisser puis nous avons essayé en lui disant qu’il n’était pas obligé de répondre, nous avons donc pu obtenir certaines réponses par exemple : combien on avait de guide et combien il nous restait de vie à faire sur terre, les conséquences des attentats au USA ect...
Je ne suis pas convaincu de la certitude des réponses, est-ce que Napoleon III peut-être un Esprit inférieur malgré sa gentillesse. Il pouvait nous faire croire ce qu’il voulait car il ne répondait que par oui et non et c’est nous qui avons donc trouvé son nom en lui posant des questions.
Nous avons fait aussi une petite expérience pendant la séance, nous lui avons demandé de déplacer un cendrier assez lourd avec un seul doigt posé dessus, il l’a déplacé sans difficulté et même avec une seule personne ayant le doigt sur le verre, les autres pouvaient lui poser des questions.
Nous retiendrons de cette expérience qu’ à aucun instant nous avons eu des inquiétudes. Il a parlé avec nous comme s’il était assis auprès de nous et que nous étions cinq, il répondait même quand nous parlions entre nous. J’aimerais aussi plus de précision sur l’écriture, je sais qu’il ne faut pas le faire tout seul, il suffit donc qu’une personne tienne le stylo et les autres soient à côté de lui ? Je ne comprends pas très bien aussi le système de la planchette ou la corbeille.
Merci d’avance de répondre à toutes ces questions et de nous apporter vos conseils.

L’identité des Esprits est dans beaucoup de cas une question accessoire et sans importance. Il n’en est pas de même de la distinction des bons et des mauvais Esprits. Dans toutes les communications instructives c’est sur ce point que doit se concentrer toute l’attention parce que seul il peut nous donner la mesure de la confiance que nous pouvons accorder à l’Esprit qui se manifeste. On juge les Esprits à leur langage.
Peu d’Esprits protecteurs ont un nom connu sur la Terre, mais la plupart du temps comme vous voulez un nom, alors pour vous satisfaire ils prennent celui d’un homme que vous connaissez et que vous respectez.
Un Esprit peut facilement vous mystifier par de belles paroles. Sans expérience et sans médium confirmé, il y a toujours un danger à évoquer les Esprits. Le risque est grand lorsqu’on les appelle par pure curiosité (pour demander l’avenir par exemple) et l’on se met alors sous leur dépendance. Tout service que l’on a sollicité, si minime soit-il est un véritable pacte conclu avec le mauvais Esprit, et celui-ci ne lâche pas prise aisément.
Instruisez-vous avant tout et étudiez sérieusement le livre des Esprits et le livre des médiums d’Allan Kardec.
Gilles.

 

 

Je cherche Dieu mais je ne le vois pas - Philippe - 20/05/2001

Je suis Philippe Agnisola, j’ai eu mes 30 ans le 21 novembre 2000 et je viens de perdre ma petite amie Julie, le 23 janvier 2001 suite à un cancer qui a duré 2 ans. Depuis je suis torturé par la disparition de ma nana, car je ne veux pas croire que l’homme ne soit qu’un corps sans esprit, mais d’un autre côté, je ne vois ni dieu, ni la preuve de l’existence de quelque chose d’invisible dans le monde ..
J’ai pourtant le besoin de croire que ma nana est autre part que dans une boite en bois dans un cimetière ... Je ne sais pas quoi penser ! D’un certain côté, il se passe des choses en moi qui me font penser de manière rationelle et une autre partie de moi sent que quelque chose d’impalpable règne dans l’air, mais je ne sais pas comment interprété ces choses : il m’arrive des fois d’avoir des sortes d’impression au contact de certaines personnes, des espèces de pensées soudaines qui sont en moi comme des certitudes et généralement le temps me permet d’en constater la véracité, est-ce de l’hyper observation ? de l’intuition ? Je ne sais pas, je ne sais même pas pourquoi je vous écris, peut-être dans l’espoir d’une réponse valable ? Je veux qu’il y a un sens au-delà de la vie, car sinon je sens que l’étincelle qui me permet de survivre et de continuer mon existence sur terre pendant encore pas mal d’années risque de défaillir. Des fois, j’ai l’impression de devenir fou à force de chercher des réponses, mais peut-être que je me pose les mauvaises questions ? Je ne sais pas ... mais je veux trouver.

Bonjour,
Vous avez raison de croire que l’homme n’est pas qu’un corps mais un esprit habitant ce corps ; cette enveloppe charnelle ne servant que de vêtement à l’Esprit incarné. Vous êtes dans le juste en pensant que votre amie est ailleurs que dans une boîte mais qu’elle est retournée dans l’au-delà, dans sa vraie patrie.
Toutes les impressions et les intuitions que vous avez sont un peu les réponses aux questions que vous vous posez.
Croire en Dieu fait partie d’un cheminement spirituel amené par des questions sur le pourquoi de la vie et à force d’en chercher des réponses, des certitudes, il s’établira en vous une confiance qui peu à peu se confirmera en une foi. Cette foi en Dieu ne s’acquière pas en une seule vie mais au fil des existences et au fil de votre évolution, vous serez sûr que Dieu existe !
Dans votre situation actuelle, nous vous conseillons de prier afin de demander de l’aide. Prier avec vos mots, les mots du cœur, pour demander la force et le courage de continuer votre chemin, pour demander de retrouver l’espoir, la joie de vivre.
Prier votre guide, votre ange-gardien, qui est près de vous depuis votre naissance. C’est un Esprit évolué qui a pour mission de vous aider dans votre vie et dans les différentes épreuves que vous avez rencontrées.
Nous vous conseillons aussi la lecture du très bel ouvrage de Léon Denis : La grande énigme que vous pourrez très bientôt télécharger sur notre site.
Amicalement,
Marie-Claude.

 

 

L’au-delà et les messages - Christine - 18/05/2001

Je suis allée chez un magnétiseur afin de soigner une tendinite à l’épaule. Ce monsieur m’a reçue, m’a dit de m’asseoir face à son bureau et m’a donc demandé mon état de santé actuel.
Je lui ai parlé de ma tendinite et c’est alors qu’il me di t: "Il y a un homme derrière vous qui vous aide, qui vous épaule".
Je me suis demandée de qui il parlait puisque nous n’étions que tous les deux dans la pièce. C’est alors qu’il se met à le décrire, soudain je réalise que cet homme ne peut être que mon père qui est décédé il y a quelques années. Le magnétiseur se met à me décrire mon village natal qui est à l’autre bout de la France et me dit : "Cette entité me montre la lettre P, est-ce que cela vous dit quelque chose ?" , me demande-t-il . Effectivement, cette lettre est la première lettre de mon village natal "Plessier de Roye" ou bien tout simplement "père" ou "papa".
Je me suis sentie boulversée tant par l’exactitude de sa description que par tous ces souvenirs biens réels qui remontaient à la surface. Je lui ai demandé qu’il m’expliquece qui se passait. Voià ce que le magnétiseur m’a dit : "J’ai un don, je reçois des flashs de l’au-delà de la part d’entités qui ont rapport avec la personne qui vient me consulter.
D’autres personnes qui sont venues me consulter ont aussi eu des descriptions de lieux ou de choses qu’elles ont connues par l’intermédiaire d’un proche décédé. Je voudrai vous poser la question suivante : à votre avis, est-ce possible que mon père qui est mort depuis 16 ans ait pu envoyer ces flashs pour se faire reconnaître et me prouver qu’il était toujours auprès de moi ? Je suis retournée voir le magnétiseur deux autres fois et il m’a transmis d’autres messages qui correspondent bien à mon enfance.
Cette aide a changé ma vie, elle m’a aidé surtout à accompagner ma mère dans sa maladie, celle-ci étant décédée 3 mois plus tard, je me suis sentie aidée, soutenue. Je voudrais vous poser cette seconde question : pensez-vous que mon père est intervenu afin de me délivrer un message comme quoi une épreuve douloureuse allait arriver, mais tout en sachant qu’il me soutenait ?
Un grand merci pour votre réponse.

Bonjour,
Le magnétiseur que vous avez consulté et qui vous a ensuite annoncé avoir un don est médium, c’est-à-dire qu’il a la qualité d’être un intermédiaire entre le monde spirituel et le monde terrestre. Dès qu’il y a présence d’un médium, les Esprits peuvent alors se manifester. Le médium étant pour eux un outil, ils l’utilisent en fonction de ses facultés et se transmettent ainsi soit de manière auditive, par voies psychographiques ou des dessins, flash ou visions, magnétisme etc...
Votre père est désincarné depuis 16 ans, et du point de vue spirite, il est parfaitement possible qu’il ait pu avec l’autorisation divine, se manifester. Il souhaitait sans doute, par la précision des détails que vous transmettait le magnétiseur, vous assurer que la vie spirituelle existe, que pour lui en tant qu’esprit, il n’y a aucun éloignement par la pensée, que tout n’est pas matière, qu’il y a bien un monde invisible (pour la majorité des âmes incarnées) constitué par les âmes qui ont quitté la terrer.
Dans votre cas, votre père est intervenu parce que dans l’épreuve que vous alliez vivre, et dont il avait connaissance, il était utile et nécessaire que vous ayez une preuve de la vie spirituelle. Par l’amour qui vous a lié sur terre et qui continue, il vous a donné des forces physiques et morales dont vous aviez besoin pour que vous soyez plus forte pour vous-même et pour votre maman qui a bénéficié de votre salutaire accompagnement lors de sa maladie.
Vous reconnaissez que cette aide à changer votre vie, alors permettez-moi de vous dire que vous avez été sensibilisée par l’intervention spirituelle, vous avez été réceptive.
Cette épreuve devait être aussi, pour vous prouver que les Esprits ne se communiquent pas pour satisfaire les vaines curiosités des humains mais pour satisfaire des questions de compréhension à la vérité des lois universelles.
Je vous encourage dans votre quête spirituelle et vous adresse mes pensées les plus fraternelles.
Agnès.

 

 

Phénomènes et vibrations de l’âme - Pedro Rosa - 15/05/2001

Salut à tous,
Je vis à Rio, Brésil, et j’ai un peu comme tout le monde ma petite histoire personnelle avec nos amis Esprits, dont mon très aimé petit frère, qui selon ses messages est bien content là dans l’au-delà... Cependant en visitant ces pages francophones et en lisant ces lettres dans ce site, je vois un sujet qui est bien discuté dans les milieux spirites brésiliens (63 centres à Rio seulement!) : la question du phénomène, toujours (du moins apparament) au centre des interêts en Europe et des états Unis (c-à-d transmissions via magnétophone, manifestations physiques etc...). Ici les gens cherchent plutôt, si j’ose dire, une thérapie de l’âme, à travers de passes magnétiques (je ne sais pas si vous avez ce terme), très communs et répandus, transes-religions, prières et réfléxions à la limite cherchant des "vibrations d’amour", du moins c’est le but dans les centres spirites ici. Je ne connais aucun centre français mais l’impression est que les recherches personelles ici sont bien plus intimes que de vérification. Nous avons aussi la chance d’avoir des médiums fabuleux, dont Chico Xavier est l’étoile la plus brillante, avec 400 livres psychographiés à lui seul. On a à notre disposition certainement plus d’un millier de livres plutôt philosophiques plus ou moins connus, certainement ayant beaucoup à voir avec cette disposition d’assoupissements intimes au Brésil. J’aimerais bien discuter ce sujet, en m’excusant d’être un peu trop informatif. Merci.

Bonjour,
On peut constater par la lecture de votre e.mail que quelle que soit la distance, la demande des gens reste la même. Ils viennent au centre souvent à la suite d’une épreuve : décès d’un proche, difficultés dans leur vie de couple ou avec leurs enfants et ils cherchent une solution ou un réconfort après avoir longtemps cherché ailleurs. Comme vous, nous faisons dans notre centre, des passes magnétiques et nous cherchons à soigner l’âme car c’est souvent elle qui est blessée. Durant cette aide, des messages écrits ou des dessins sont souvent transmis, ils sont des encouragements, des conseils donnés par les guides de l’au-delà ou des Esprits bienveillants.
Nous ne pratiquons pas dans notre centre de transcommunication, nous nous efforçons de diffuser la philosophie spirite et de développer la médiumnité chez les personnes qui le désirent.
Il n’y a pas en France de médium de la notoriété de Chico Xavier et malheureusement ses ouvrages sont peu connus en dehors des centres spirites.
Il faut du temps, la « Revue Spirite » n’est réédité que depuis 1985 et depuis le spiritisme se développe en France ; on commence à trouver très largement dans les librairies les ouvrages de base d’Allan Kardec.
Fraternelles pensées.
Catherine.

 

 

Comment invoquer les Esprits ? - Siegfried - 6/05/2001

Bonjour,
je voudrais savoir comment on invoque les Esprits : lieu, objets nécessaires, précautions à prendre,etc... Je voudrais aussi les mêmes renseignements pour les tables tournantes : si on a pas de tables comment fait-on ?... Merci d’avance...

Bonjour,
Vous pouvez évoquer Dieu et invoquer votre ange-gardien mais nous vous déconseillez si vous êtes seul d’invoquer les Esprits : car les premiers qui vont se présenter seront ceux du bas astral surtout si vous y ajoutez des objets, des lumières… Seul, vous pourrez aller jusqu’à l’obsession !
En ce qui concerne la table, il y a bien longtemps qu’elle n’est plus utilisée dans les centres spirites adhérents à l’USFF ; c’est la préhistoire de la médiumnité. Que se soit la table ou la tablette du oui-ja, objets préhistoriques, nous préférons de loin un bon médium écrivain, dessinateur ou parlant qui a appris au sein d’un centre spirite avec d’autres médiums pour permettre un contrôle efficace des messages ou dessins reçus ; un médium qui a pris connaissance de la philosophie spirite au travers des différent ouvrages d’Allan Kardec, Léon Denis, Gabriel Delanne, pour ne citer que ceux-là. Alors là, des Esprits instructeurs se manifestent, par autorisation divine, et viennent apporter l’enseignement qui permet l’évolution de chacun. Songez que les Esprits ont aussi du travail de l’autre côté et qu’ils ne sont pas à notre disposition !
Sincères Salutations.
Bernard.

 

 

Comment ça marche ? - Babo - 27/04/2001

Depuis le décès de mon beau-père, je m’intérresse au spiritisme sans avoir jamais osé le pratiquer. J’ai entendu des histoires effrayantes, mais pourtant j’ai envie d’essayer. Pouvez vous m’aider ?

Nous vous conseillons dans un premier temps de vous instruire afin de comprendre ce monde des Esprits qui nous entoure. Ce monde des Esprits n’a rien d’effrayant, ce sont des hommes ou des femmes qui ont vécu sur notre terre et qui ont laissé leur enveloppe corporelle. Il y a donc des Esprits imparfaits comme il y a des hommes imparfaits sur notre terre et il y aussi des bons Esprits comme il y a sur cette terre des hommes bons. En ce qui concerne la pratique de la médiumnité, c’est un moyen de communication avec les Esprits et elle ne peut raisonnablement se faire que dans un groupe sérieux afin d’être à l’abri des Esprits farceurs et fantaisistes. Si vous pratiquez tout seul, vous n’avez aucun moyen pour discerner la valeur d’un message. En groupe, le recoupement permet un meilleur discernement.

 

 

Les Esprits - Bonjean - 13/03/2001

bonjour,
je suis de prés de Grenoble et je vois partout des Esprits mauvaix mais aussi des bons, c’est mélangé. Qu’est-ce que je peux faire pour les repousser quand ils sont autour de moi ? J’attends votre réponse.

Pour éloigner de vous les mauvais esprits, il faut prier et prier avec votre cœur. Nous vous ne demandons pas de réciter notre Pére mais de demander l’aide de Dieu et de votre guide spirituel ou votre ange-gardien. Surtout soyez ferme avec ces esprits, expliquez-leur qu’ils ne font plus partie du monde terrestre et que leur travail est dans l’au-delà avec les esprits désincarnés.
Marie-Claude.

Appeler les Esprits - Leeloo - 25/12/2000

J'aimerais savoir si appeller les Esprits chez soi est dangereux ou s'il y a des conséquences. Merci de me répondre.

Si vous vous adressez à nous, c’est que vous souhaitez une réponse sérieuse. Certains ne vous interdiront pas d’appeler les esprits chez vous, mais saurez-vous apprécier les erreurs dans lesquelles les esprits farfelus ou perturbateurs risquent de vous faire « tomber » ?
Dans nos séances spirites, nous n’appelons jamais les esprits, aucune évocation ! Les esprits viennent à nous suivant autorisation divine et l’aide de notre guide spirituel. Pour cela, nous pratiquons une prière qui se trouve dans l’Evangile selon le Spiritisme d’Allan Kardec où nous demandons la protection du guide du centre et celles des bons Esprits.
Ainsi, guider par des Esprits supérieurs, nous recevons des messages, des conseils. Ce travail se fait toujours en groupe, il y a des médiums débutants, ils sont aidés par des médiums plus confirmés, mais ce travail ne se fait jamais isolément.

 

Question sur un Esprit - Matt - 01/11/2000

J'ai essayé le spiritisme il y a quelques jours avec des amis et je suis tombé sur un Esprit se nommant HHH. Pouvez-vous m'en dire plus sur celui-ci ?

Il s'agit certainement d'un Esprit farfelu. Les noms que donnent les Esprits n'ont aucune importance : Les Esprits peuvent bien dire le nom qu'il leur plaît de dire. Ce n'est pas parce qu'un Esprit dit se nommer Socrate, Voltaire, Hitler ou tout autre personne, qu'il s'agit bien de ces personnages. Nous vous conseillons la lecture du Livre des Médiums et plus particulièrement du chapitre XXIV sur l'identité des Esprits.

 

Problèmes de communications - Jean François - 29/10/2000

Avec une médium, nous avons commencé il y a environ 3 ans à faire des séances spirites dont le but était d'aider les âmes égarées. Nous n'étions donc que 2. Nous avons pu aider, et avons connu des cas particuliers. Personnellement, j'ai même été contacté 2 ou 3 fois lorsque j'étais seul, en train de méditer, afin d'aider un Esprit perdu. Il s'agissait dans ces cas de gens qui savait que leur corps était mort, mais se demandait quoi faire. Je pense avoie pu les aider aussi.
Cependant, nous avons cesser TOUTE PRATIQUE SPIRITE parce que nous avons été l'objet d'attaques, à 2 reprises, et la dernière fois relativement grave. Nous sommes en train d'en sortir, conscients de ce qui nous est arrivé. Celà veut dire que le groupe d'esprit qui travaillait avec nous n'a pas su nous protéger, ni même nous prévenir, ni nous aider. C'est en tout cas l'impression que nous avons. Comment se peut-il, qu'ayant été "appelés" de ce travail, le faisant dans l'unique but d'aider, dans le respect des Esprits, la prière et le recueillement, nous ayant dû arrêter ?
Par ailleurs, je me pose une question subséquente. Les bons Esprits expliquent qu'en toutes circonstances,ils doivent respecter notre libre arbitre et nos choix. C'est bien vrai. Mais où est ce libre arbitre lorsqu'on est sujet d'attaques répétées, virulentes, sans protection, sans avertisssement, et sans aide de l'Au-delà ? ...

Ici, de toute évidence, vous avez affaire à des Esprits farfelus qui s'amusent de votre ignorance ; cela arrive souvent lorsqu'on débute, et c'est pourquoi nous conseillons sans cesse de se rapprocher de groupes spirites ayant de l'expérience. Il ne suffit pas d'être animé de bons sentiments pour pratiquer le Spiritisme, il faut aussi avoir une bonne connaissance du phénomène spirite.

 

Problème avec les Esprits - Mat - 17/09/2000

J'habite à Montpellier et dans cette ville, il n'y a pas de centre spirite et je ne connais personne pouvant m'aider. J'ai essayé, il y a un an, de pratiquer l'écriture automatique. Ca n'a pas marché la première fois mais au bout de 3 jours, je suis rentré en contact avec un Esprit qui s'est avéré être malin. Depuis il n'est jamais loin de moi et me fais picoté la main quand il veut me parler. Je ne cherche pas à communiquer avec des Esprits malins, mon seul but est de m'instruire et de parler à mon ange gardien. Comment parler à mon ange gardien ou à un bon Esprit ? Merci de me répondre et bravo pour votre site.

Tant que vous n'aurez pas la possibilité de travailler en groupe, nous vous déconseillons de pratiquer l'écriture automatique seul. Vous pouvez être en contact avec votre ange gardien par la prière et le recueillement, sans pratique de l'écriture automatique.